mardi 2 août 2016

La prière du pape pour les victimes du terrorisme, un exemple d'incohérence chrétienne


 Le pape François s’est rendu le 30 juillet à la paroisse franciscaine de Cracovie, où il a prononcé une prière pour la paix, demandant à Dieu qu’il « touche le cœur des terroristes, afin qu’ils reconnaissent le mal de leurs actions et reprennent le chemin de la paix et du bien ». [1]

Voici quelques passages de son discours qui démontrent une insupportable incohérence entre les croyances en l'amour de Jésus et de Dieu et la réalité.

lundi 1 août 2016

Les chrétiens face à la violence de Jésus et de Dieu



Les enseignements radicaux d’amour, de pardon, de chasteté et de pauvreté de Jésus ne pouvaient s’expliquer que dans la perspective proche de la fin des temps. 
Jésus était un prophète apocalyptique. Il a annoncé l’imminence de l’apocalypse du vivant de certains apôtres. Mais la fin des temps n’a jamais eu lieu.

Dès la rédaction de l’évangile de Jean en 90-95, les premiers chrétiens se sont rendus compte que cette annonce explicite devenait gênante. Chez l’évangéliste Jean et dans les textes chrétiens qui ont suivi, toute mention de l’imminence du jugement dernier a été supprimée.
Cette question a été étudiée par nos soins, ici : http://www.ventscontraires.fr/2016/06/le-royaume-de-dieu-qui-ne-vient-pas.html

Confrontée à l’échec de cette annonce et à l’augmentation du nombre de ses fidèles, l’Église a dû s’organiser et se hiérarchiser. Mais si elle a tenté de faire oublier l’annonce centrale de Jésus, elle n’en a pas pour autant abandonné ses enseignements.


Ceux-ci, nous l’avons dit, sont basés sur l’amour, le pardon et la bonté. Il est impossible de trouver au sein des enseignements de Jésus à ses disciples ou aux foules qui l’écoutaient, le moindre verset justifiant le recours à la violence. Nous avons déjà étudié ce point ici : http://www.ventscontraires.fr/2016/07/les-chretiens-peuvent-ils-recourir-la.html

Pourtant, loin de respecter ses propres enseignements, Jésus était un homme irascible et violent. Et Dieu lui-même semble être, même dans le Nouveau Testament pacifique et symbole d'amour, un terrible juge qui ne répugne pas à la violence.

mercredi 27 juillet 2016

L'État Islamique commet-il des attentats licites en Islam ?

Idriss Sihamedi est le président de l'ONG Baraka City. Musulman orthodoxe selon ses mots, il refuse de serrer la main aux femmes et ne souhaite pas condamner publiquement l'État Islamique pour ne pas mettre son ONG en danger. [1]

Sur Twitter, le 26 juillet 2016, quelques heures après l'attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray, Idriss Sihamedi postait un tweet accusateur [2] contre ceux ayant égorgé le prêtre.


"Tuer un prêtre dans son église, même dans la jurisprudence la plus Djihadiste que je connaisse, c'est strictement interdit."

Un débat entre un sympathisant de l'État Islamique et le président de Baraka City s'engage alors, largement en défaveur d'Idriss Sihamedi.

mardi 26 juillet 2016

Les chrétiens peuvent-ils recourir à la violence ?



Face à l'actualité, nombreux sont les chrétiens tentés par la violence.

Pourtant, user de violence contre ses ennemis signifie clairement contrevenir aux enseignements de Jésus.

Voici quelques exemples de ces enseignements explicites et irréfutables :

dimanche 24 juillet 2016

« Une nouvelle Amérique voit le jour »

Le 20 juillet 2016, Donald Trump, était interrogé par  David E. Sanger et Maggie Haberman du New York Times en marge de la convention nationale du parti républicain. 
Voici la transcription de cet entretien, reprise du site Égalité & Réconciliation.

La propagande du Monde, un cas d'école

Le 20 juillet dernier paraissait dans Le Monde un article [1] censé démontrer que la déclaration de Bernard Monot (député européen FN) sur une carte utilisée par des migrants était une "intox".

Malheureusement pour le journal, cette déclaration était en tout point exacte, ce qui n'a pas empêché Le Monde de produire un article de pure propagande

jeudi 21 juillet 2016

Amalgames : tous les noms des terroristes


La liste complète des noms de tous les terroristes ayant participé aux attentats commis sur le sol européen depuis Charlie Hebdo.

mardi 19 juillet 2016

L'Islam, une religion pacifique ?



L’Islam n’est pas une religion aussi pacifique que la classe politico-médiatique souhaite le faire croire.



Explications.

mardi 28 juin 2016

Baisse du QI moyen en France : l'influence de l'immigration ?

Image tirée du film Idiocracy

L'étude sur la baisse du QI moyen en France de près de 4 points (1) a été réalisée par Edward Dutton et Richard Lynn et n'est pas nouvelle puisqu'elle date de 2015.
Cependant, son traitement en France est, lui, tout récent.

Brexit : la propagande médiatique à plein régime



Au sujet du Brexit, les médias français sont d'une partialité hallucinante. Le mépris affiché à l'encontre des opposants à l'Union Européenne est glaçant.

Cette déclaration de Roselyne Dubois (BFM TV) montre que les médias dominants sont conscients de leur rôle dans le conditionnement de la population française.