mardi 2 août 2016

La prière du pape pour les victimes du terrorisme, un exemple d'incohérence chrétienne


 Le pape François s’est rendu le 30 juillet à la paroisse franciscaine de Cracovie, où il a prononcé une prière pour la paix, demandant à Dieu qu’il « touche le cœur des terroristes, afin qu’ils reconnaissent le mal de leurs actions et reprennent le chemin de la paix et du bien ». [1]

Voici quelques passages de son discours qui démontrent une insupportable incohérence entre les croyances en l'amour de Jésus et de Dieu et la réalité.

lundi 1 août 2016

Les chrétiens face à la violence de Jésus et de Dieu



Les enseignements radicaux d’amour, de pardon, de chasteté et de pauvreté de Jésus ne pouvaient s’expliquer que dans la perspective proche de la fin des temps. Jésus était un prophète apocalyptique. Il a annoncé l’imminence de l’apocalypse du vivant de certains apôtres. Mais la fin des temps n’a jamais eu lieu.
Dès la rédaction de l’évangile de Jean en 90-95, les premiers chrétiens se sont rendus compte que cette annonce explicite devenait gênante. Chez l’évangéliste Jean et dans les textes chrétiens qui ont suivi, toute mention de l’imminence du jugement dernier a été supprimée.
Cette question a été étudiée par nos soins, ici : http://www.ventscontraires.fr/2016/06/le-royaume-de-dieu-qui-ne-vient-pas.html

Confrontée à l’échec de cette annonce et à l’augmentation du nombre de ses fidèles, l’Église a dû s’organiser et se hiérarchiser. Mais si elle a tenté de faire oublier l’annonce centrale de Jésus, elle n’en a pas pour autant abandonné ses enseignements.
Ceux-ci, nous l’avons dit, sont basés sur l’amour, le pardon et la bonté. Il est impossible de trouver au sein des enseignements de Jésus à ses disciples ou aux foules qui l’écoutaient, le moindre verset justifiant le recours à la violence. Nous avons déjà étudié ce point ici : http://www.ventscontraires.fr/2016/07/les-chretiens-peuvent-ils-recourir-la.html

Pourtant, loin de respecter ses propres enseignements, Jésus était un homme irascible et violent. Et Dieu lui-même semble être, même dans le Nouveau Testament pacifique et symbole d'amour, un terrible juge qui ne répugne pas à la violence.

mercredi 27 juillet 2016

L'État Islamique commet-il des attentats licites en Islam ?

Idriss Sihamedi est le président de l'ONG Baraka City. Musulman orthodoxe selon ses mots, il refuse de serrer la main aux femmes et ne souhaite pas condamner publiquement l'État Islamique pour ne pas mettre son ONG en danger. [1]

Sur Twitter, le 26 juillet 2016, quelques heures après l'attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray, Idriss Sihamedi postait un tweet accusateur [2] contre ceux ayant égorgé le prêtre.


"Tuer un prêtre dans son église, même dans la jurisprudence la plus Djihadiste que je connaisse, c'est strictement interdit."

Un débat entre un sympathisant de l'État Islamique et le président de Baraka City s'engage alors, largement en défaveur d'Idriss Sihamedi.

mardi 26 juillet 2016

Les chrétiens peuvent-ils recourir à la violence ?



Face à l'actualité, nombreux sont les chrétiens tentés par la violence.

Pourtant, user de violence contre ses ennemis signifie clairement contrevenir aux enseignements de Jésus.

Voici quelques exemples de ces enseignements explicites et irréfutables :

dimanche 24 juillet 2016

« Une nouvelle Amérique voit le jour »

Le 20 juillet 2016, Donald Trump, était interrogé par  David E. Sanger et Maggie Haberman du New York Times en marge de la convention nationale du parti républicain. 
Voici la transcription de cet entretien, reprise du site Égalité & Réconciliation.

La propagande du Monde, un cas d'école

Le 20 juillet dernier paraissait dans Le Monde un article [1] censé démontrer que la déclaration de Bernard Monot (député européen FN) sur une carte utilisée par des migrants était une "intox".

Malheureusement pour le journal, cette déclaration était en tout point exacte, ce qui n'a pas empêché Le Monde de produire un article de pure propagande

jeudi 21 juillet 2016

Amalgames : tous les noms des terroristes


La liste complète des noms de tous les terroristes ayant participé aux attentats commis sur le sol européen depuis Charlie Hebdo.

mardi 19 juillet 2016

L'Islam, une religion pacifique ?



L’Islam n’est pas une religion aussi pacifique que la classe politico-médiatique souhaite le faire croire.

Explications.

mardi 28 juin 2016

Brexit : la propagande médiatique à plein régime



Au sujet du Brexit, les médias français sont d'une partialité hallucinante. Le mépris affiché à l'encontre des opposants à l'Union Européenne est glaçant.

Cette déclaration de Roselyne Dubois (BFM TV) montre que les médias dominants sont conscients de leur rôle dans le conditionnement de la population française.

jeudi 23 juin 2016

Angleterre, l'inévitable catastrophe identitaire



Dans de nombreux endroits du Royaume anglais, le nombre d'immigrés a entraîné une modification conséquente du substrat ethnoculturel local.

jeudi 16 juin 2016

Le royaume de Dieu qui ne vient pas, l'échec fondamental de Jésus


Les Évangiles sont remplis de contradictions, d’erreurs et d’impossibilités. Certaines sont minimes et d’autres sont de nature à remettre en cause le Christianisme.
Toutes ces impossibilités, toutes ces erreurs, toutes ces contradictions sont connues des prêtres, des évêques et des papes. Mais peu d’entre eux osent présenter ces faits à leurs ouailles.

Nous avons étudié quelques unes de ces autres contradictions :
Les chrétiens peuvent-ils recourir à la violence ?
Les chrétiens face à la violence de Jésus et de Dieu
La prière du pape pour les victimes du terrorisme, un exemple d'incohérence chrétienne

Mais cet article s'attaque à une autre contradiction, la plus fondamentale du Christianisme...

Tout d'abord, il convient de rappeler que le Catholicisme, a participé de manière absolument évidente et certaine à la grandeur de la France et de l’Europe. Il ne s’agit pas ici de nier cet apport ou de critiquer bêtement les croyants.
Il s’agit de noter que cet apport s’est réalisé grâce à ce que Jacques Ellul appelle un « subversion du Christianisme » par le Catholicisme. L’Église catholique n’a plus grand-chose à voir avec Jésus, ses disciples et les chrétiens primitifs. Et tant mieux, serait-on tenté d'ajouter !

Pour comprendre à quel point l’enseignement de Jésus était différent de celui de l’église catholique, nous allons étudier la plus grande incongruité du Christianisme, le plus grand échec de Jésus : l’annonce de l’arrivée imminente du royaume de Dieu.

mardi 24 mai 2016

Le retour de la Droite



S'il est une idée qui est répandue aujourd'hui en France, c'est bien celle qu'il n'y a plus ni droite, ni gauche et que ce clivage dépassé ne signifie plus grand chose.

Cette idée, souvent utilisée pour contrer la qualification d'extrême-droite, devrait pourtant être contredite.

Elle est en effet vraie ET fausse à la fois.

vendredi 13 mai 2016

Annulation du concert de Black M : Pays légal contre pays réel

L'annulation du concert de Black M dans le cadre du centenaire de Verdun a été largement commentée par les représentants de l'idéologie gauchiste.

Regard sur les déclarations de certains idéologues de gauche

Claude Askolovitch

Sa journée d'hier :





lundi 9 mai 2016

Élection d'un maire musulman à Londres, le rôle du "White Flight"

Si le nouveau maire de Londres est un musulman, cela n'est pas seulement dû à la propagande culturelle, politique et médiatique destinée à faire oublier aux autochtones leur identité.

Cette élection, qui marque de manière éclatante la réalité du Grand Remplacement partout en Europe occidentale, a également été rendue possible par le phénomène du "White Flight", de la "Fuite des Blancs" en Français.

jeudi 28 avril 2016

Personnalités préférées des 15-20 ans




















Selon un sondage BVA pour Phosphore, les 10 personnalités préférées des français de 15 à 20 ans sont :

1- Omar Sy
2- Barack Obama
3- Will Smith
4- Adele
5- Teddy Riner
6- Leonardo Di Caprio
7- Johnny Depp
8- Usain Bolt
9- Emma Watson
10- Stromae

Parmi ces 10 personnalités, on dénombre 6 extra-européens et/ou 8 étrangers. Aucun français de souche, n'est présent.

lundi 25 avril 2016

Un prophète


Jean Raspail, un prophète, a donné un entretien émouvant dans le cadre du colloque de l'Institut Iliade​ du 9 avril dernier.

Pour lui, l'avenir s'annonce très sombre si les peuples européens ne se réveillent pas violemment.
Dans cet entretien, il salue particulièrement la mémoire de Jean Cau et constate que la Droite est morte car "elle n'est pas dicible".

Nuit Debout, mouvement créé et encadré par l'extrême-gauche



Un des membres fondateurs de Nuit Debout nous explique très clairement qu'il ne s'agit absolument pas d'un rassemblement spontané.
Nuit Debout est un mouvement politique d'extrême-gauche, préparé des semaines avant son implantation place de la République par des militants politiques radicaux. Ces derniers encadrent ce mouvement afin qu'il ne dévie pas de cette idéologie gauchiste qu'ils revendiquent ouvertement.

Pour aller plus loin :

Déconstruire le gauchisme


Superbe analyse de l'idéologie dominante par François Bousquet, rédacteur en chef adjoint de la Revue éléments​ et auteur de « Putain » de Saint Foucault : Archéologie d'un fétiche à l'occasion du colloque annuel de l'Institut Iliade​, le 9 avril dernier.

L'amour de l'autre est en effet une tare mortelle lorsqu'il conduit à préférer les autres aux siens ou même à soi-même.
Cette xénophilie est une composante centrale de l'idéologie gauchiste. Il est nécessaire de la combattre.

On notera également un appel à lire ou relire Claude Lévi-Strauss. Les écrits de cet ethnologue reconnus donnent en effet des arguments et une légitimité quasiment inattaquables à tous ceux qui souhaitent défendre leur identité !

Pour aller plus loin :
Comprendre le gauchisme
Un exemple des apports de Claude Lévi-Strauss à la cause identitaire

Mayotte n'est pas la France


« L'île est totalement bloquée et on est dans un climat proche de la guerre civile. Il y a deux nuits, 85 voitures ont été incendiées pas loin d'ici, des bandes de jeunes mènent des attaques avec des tronçonneuses ! C'est comme une guérilla urbaine !

Des bandes de jeunes armés de " chumbos ", de grands coupe-coupe, et de " m'pangas ", des machettes, ont mis en place des barrages sauvages où ils rackettent les automobilistes. Si tu paies, tu passes, sinon, tu risques de te prendre une caillasse sur la figure ou de te faire agresser.
L'autre jour, une chasse aux « n'zungus » (ndlr, les blancs) a été lancée par des jeunes. On n'ose plus sortir pour aller au travail. Mes enfants sont déscolarisés depuis le début des événements, on croule sous les immondices parce que le ramassage d'ordures ne se fait plus, des magasins sont pillés, les rayons se vident, il n'y a plus de frais... Je vis dans l'angoisse de ne plus avoir à manger pour mes enfants... »

Ce qui se passe à Mayotte appelle trois commentaires :

Choc des civilisations


Discours sans tabou de cet ouvrier chinois venu encadrer des travailleurs congolais ! Pour lui, la colonisation a été une véritable chance pour l'Afrique. Elle a permis à ce continent de se doter d'infrastructures à la pointe de la technologie de l'époque.

Et pourtant, l'Afrique a régressé après le départ des Européens... Le Chinois pointe clairement du doigt la responsabilité des Africains dans ce recul.

À noter qu'il est tellement étonné du rapport irresponsable des Congolais à l'argent, qu'il soupçonne les Belges d'être eux-mêmes très dépensiers et d'avoir influencé sur ce point leur ancienne colonie.
C'est évidemment faux mais cela montre à quel point l'attitude des Congolais lui apparait édifiante.

Pour aller plus loin :

Gestion socialiste

Enquête : l’ardoise de la région Poitou-Charentes atteindrait un milliard d’euros

Excellente enquête sur les méfaits de la gestion socialiste de la région Poitou-Charentes.

Cette ancienne région, opportunément engloutie par le conglomérat "Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes" juste avant sa faillite, a été gérée par la gauche depuis 12 ans.

Les résultats de cette gestion sont effarants.

Au vu de ces éléments, la victoire du Front National aux élections régionales représentait une menace à deux titres pour nos "élites" politiques :

- La découverte du désastre économique.

Un tel mépris des citoyens ne peut que laisser sans voix...
Pour ces idéologues, l'argent public n'a aucune valeur. Leur seul but est de poursuivre leurs lubies culturelles, sociales, sansfrontiéristes et immigrationistes, quoi qu'il en coûte.

De plus, les révélations gênantes effectuées par Marine Le Pen il y a quelques années lors de son entrée au Conseil Régional ont sans doute effrayé plus d'un homme politique.

- Il n'aurait pas été difficile de faire mieux.

Même avec une gestion a minima, en "simple" bon père de famille, n'importe quelle personne pourrait mieux administrer une région qu'un gauchiste.

Cela aurait donc validé la respectabilité de ce parti. Il était donc évidemment impensable pour LRPS de donner un moyen au FN de se rendre populaire à quelques encablures de 2017.

Les gauchistes ne sont pas seulement des assassins de leur peuple, ce sont également leurs fossoyeurs économiques.

Pour aller plus loin : Comprendre le gauchisme

Revue de presse

Sur l'actualité des derniers jours :

- Air France et le voile

Des hôtesses de l'air protestent contre le fait de porter le foulard islamique sur les vols à destination de l'Iran. (1)

C'est une attitude universaliste et méprisante, et donc du gauchisme, de considérer que sa culture et ses coutumes sont supérieures à celles d'un autre peuple. Il est tout à fait naturel de respecter les traditions du pays dans lequel on se rend.
C'est une injure aux valeurs européennes que de ne pas respecter la volonté du pays qui nous accueille.

Cette polémique a un corolaire : si nous respectons les coutumes des autres peuples chez eux, nous sommes en droit de faire respecter nos traditions chez nous.
Mais c'est un autre problème, malheureusement.

- Scandale du Panama

Rien de nouveau sous le soleil. Avec un taux d'imposition dément en France, l'optimisation fiscale a encore de beaux jours devant elle.
Pour éviter la fraude, la première des mesures doit être la diminution drastique des prélèvements en France !

- Manuel Valls se découvre identitaire

« C’est quoi aujourd’hui les priorités dans cette société ? Bien sûr l’économie, le chômage, mais qu’est-ce qui est aujourd’hui essentiel ? C’est la bataille culturelle ! C’est la bataille identitaire, assure-t-il. Parce que si nous ne gagnons pas cette bataille, le reste ne comptera pas. Le reste sera balayé. » (2)

Bah oui Manu, ce que toi et tes amis avez mis sous le tapis pendant des décennies commence à se voir un peu trop !

Mais réfléchir à l'identité, c'est compliqué pour toi et ta bande... Alors on connait déjà par avance le petit numéro d'équilibrisme républicain que tu vas nous sortir...

Mauvaise nouvelle : tout ça, c'est trop tard. L'ennemi est chez nous, grâce aux agissements de cette caste dont tu es le digne représentant. Vous n'avez aucune légitimité pour aborder le débat identitaire et on vous le fera comprendre.

Sources :

(1) Voile en Iran : les hôtesses d'Air France pourront refuser de se rendre à Téhéran - Le Figaro

(2) France: Manuel Valls veut engager une bataille identitaire contre les salafistes - RFI

Ce n'est pas le lundi que tu hais... (2)

mercredi 30 mars 2016

L'avenir est sombre

Excellente chronique de Boris Le Lay qui analyse parfaitement le monde qui vient, celui de la destruction des entités géopolitiques contemporaines, Europe comprise.

Il rejoint tout à fait l'esquisse de réflexion sur le sujet, parue dans notre article "L'identité française est-elle liée à un critère ethnique ?" :

À moins de l'improbable arrivée au pouvoir d'une figure révolutionnaire patriote mettant en place un programme de remigration, la France connaitra deux étapes majeures :

- Premièrement, le règne du multiculturalisme.

La société de consommation est un puissant ciment qui permettra globalement le "vivre-ensemble" malgré des accrocs de plus en plus violents. L'invasion migratoire et la fertilité des populations extra-européennes aidant, le Grand Remplacement se poursuivra.
Les Musulmans s'organiseront politiquement afin de défendre leurs intérêts et la culture racaille continuera à s'imposer parmi la jeunesse française.
En réaction à ce Grand Remplacement, nous verrons se mettre en place des stratégies d'évitement de la part des Français de souche qui auront de plus en plus recours à la sécurisation de quartiers entiers ou au placement de leurs enfants dans des écoles hors contrat.

- Deuxièmement, l'effondrement de la France.

Face à une crise majeure (économique, énergétique, etc.) ou, à défaut, à la prise de pouvoir d'un parti musulman radical, il est évident que la France telle qu'on la connait est vouée à la disparition dans le siècle qui vient.

Le vivre-ensemble est une utopie




Les mots manquent face à la bêtise de nos élites...

Yvan Mayeur, bourgmestre de Bruxelles, rencontrait hier Anne Hidalgo, maire de Paris.
"Le vivre-ensemble, c’est un combat, un projet politique, ça ne va pas de soi. Que certains regardent le vivre-ensemble avec mépris ou condescendance, je m’en fiche!", a-t-il notamment déclaré.

Et la maire de Paris de renchérir : "Ceux qui prônent le vivre-ensemble seraient des naïfs, de doux rêveurs, des bisounours? Je pense plutôt qu’il n’existe pas d’autre modèle possible, si ce n’est l’affrontement.
Je n’accepte pas qu’on dise que notre discours est naïf, il est au contraire le plus réaliste et le plus pragmatique qui soit."

Que dire...

Il faut encore et toujours rappeler que :

1/ L'immigration massive a été IMPOSÉE aux peuples européens qui sont tous majoritairement opposés à celle-ci.

2/ Oui, le vivre-ensemble est un mirage idéologique, invalidé par l'analyse empirico-historique. La coexistence pacifique de peuples différents n'est pas possible sans A) le communautarisme et B) des frictions inter-communautaires pouvant aller jusqu'au nettoyage ethnique.

3/ Le pragmatisme et le réalisme c'est de regarder la vérité en face et d'admettre que les élites se sont trompées sur toute la ligne depuis 50 ans. Si Anne Hidalgo était réellement pragmatique, elle tirerait sa révérence et prônerait la remigration.
____________________

Un exemple de vivre-ensemble en Afrique du Sud :

08/07/2015 : Des fermiers blancs accueillent sur leurs terres des migrants subsahariens, déplacés à cause des conflits inter-ethniques régionaux.
Aidés par les associations catholiques locales et par d'autres militants blancs, ils hébergent et nourrissent les migrants le temps qu'ils puissent envisager de poursuivre leur voyage.
Source

18/12/2015 : Les fermiers blancs sont obligés de quitter leur domaine face aux menaces de violences des migrants installés chez eux.
Source
____________________

Le vivre-ensemble est une utopie. Ce mirage n'est rendu momentanément et trompeusement possible dans les sociétés occidentales que grâce au ciment que constitue la société de consommation.
Que ce ciment s'effrite et l'Europe sera à feu et à sang...

Ces fameux affrontements tant craints par Anne Hidalgo auront lieu.
____________________

Pour aller plus loin :
Comprendre le gauchisme
Défendre son identité n'est pas un crime
Le vivre-ensemble en Allemagne
Quand les gauchistes défendent des patriotes qui ne croient pas au vivre-ensemble
____________________

Article du JDD

Témoignage d'un habitant de Molenbeek, Place de la Bourse



Selon les médias dominants, crier sa colère contre ceux qui ont rendu possible les attentats islamistes de ces dernières années est un acte fasciste. Pourtant, lorsqu'on écoute cet habitant de Molenbeek venu exprimer son mécontentement, il est dur d'y voir une apologie du nazisme...

Vous savez ce que la caste politico-médiatique vous dit lorsqu'elle crie d'un côté aux méfaits de l'islamisme (timidement et depuis quelques jours seulement) et de l'autre au fascisme de ceux qui se mobilisent contre celui-ci ?
Elle vous dit en réalité :

"Nous vous avons raconté des mensonges monstrueux pendant des décennies sur l'immigration et l'Islam. Depuis quelques années, alors que tous les signes d'une catastrophe étaient de plus en plus visibles, nous avons malgré tout continué la promotion du vivre-ensemble.

Aujourd'hui, nous avons commencé à entrouvrir les yeux et a nous poser la question des dérives islamiques. Mais plutôt que de tirer les conclusion de notre aveuglement ou, pire, de notre traitrise et de nous mettre en retrait du débat public, nous réclamons l'exclusivité de la critique de l'islamisme. Sans aller trop loin bien sûr, sans tirer toutes les conclusions, sans répondre à toutes les questions que l'on pose.
Notre seul but, en parlant à demi-mots des méfaits de l'islamisme, c'est de relâcher un peu de pression car, sous le couvercle, l'eau commence à bouillir trop fort.

Personne d'autre que nous, les agents du système, ne doit pouvoir s'exprimer librement et tirer parti de l'effondrement total de notre idéologie face au réel.

Nous vous avons menti pendant des années et cela doit continuer."

À Bruxelles, hier, les "fascistes" étaient des belges excédés par le laxisme de l'État sur la question migratoire et islamique. Les manifestants pacifiques étaient, eux, des militants gauchistes (Source).

Pour aller plus loin :


Nos anciens contre le bon sens

"Ils ont plus de 60 ans, sont surinformés, sont la cible des marques mais pas des partis. Ils pourraient pourtant former un très bon barrage contre le FN."

Nos anciens sont trop souvent abandonnés à eux-mêmes par une société jouisseuse et jeuniste qui refuse de les prendre en charge avec cette chaleur et cette humanité propres aux sociétés civilisées.
C'est pourquoi, ils passent parfois toutes leurs journées devant leur poste de télévision.

Ils sont donc effectivement "surinformés". Mais aujourd'hui "surinformé" est toujours synonyme de "désinformé" !
Nos anciens lisent le journal quotidien tous les matins et suivent avec ferveur tous les JT de la journée.

Soumis à une intense propagande politico-médiatico-culturelle et déjà réfractaires au changement par nature, ils sont donc très logiquement majoritairement opposés au Front National.

Cependant, discuter avec un retraité qui se dit de droite aujourd'hui et vote Nicolas Sarkozy est très vite éclairant. Il est d'accord avec toutes les propositions de Marine Le Pen, isolées une à une et présentées de manière innocente, sans mentionner le FN.

Nos anciens sont donc malheureusement des remparts au bon sens alors que, paradoxalement, ils n'en manquent pas !

ARTE tente de nier le Grand Remplacement... et se ridiculise.

ARTE​ tente de démontrer que le "Grand Remplacement" est un mythe.

Pour cela, la chaine de propagande immigrationiste et sans-frontiériste tourne en dérision une extrême-droite qui aurait annoncé que 25 % des jeunes français étaient musulmans alors que ce chiffre s'applique uniquement à la région des Bouches du Rhône.

Cette information, comme beaucoup d'autres, nous l'avions vu passer mais nous n'avions jamais imaginé élargir le résultat de l'enquête locale au pays tout entier. Mais passons...

Si cela ne choque pas Arte que 25 % des jeunes d'un département français se déclarent musulman, c'est leur problème.
Mais, pour contrer le Grand Remplacement, il va falloir se montrer plus professionnel que ça !
Que les journalistes de cette chaine se penchent sur les chiffres de la drépanocytose et s'essayent à faire tomber le "mythe" du dépistage de cette maladie !

Sur la drépanocytose :

La carte réalisée par Fdesouche​ : environ 37 % de naissances extra-européennes durant l'année 2014.

La carte de l'année 2013 avec des explications sur ce dépistage.

L'enquête de Polémia​.

Qu'ils n'abordent pas la question de la drépanocytose est déjà un aveu. Ils sont bien évidemment au courant de cette manière de procéder à des statistiques ethniques détournées sur les nouveaux-nés en France.

Ne pas en parler, c'est déjà démontrer que le Grand Remplacement n'est pas un mythe.

Le coût des associations

La subvention des associations coûte 35 milliards d'euros par an aux contribuables français.



Source

Vive les sports mixtes

Polémique sur l'égalité hommes-femmes dans le tennis professionnel.

Effectivement, les femmes ne sont pas inférieures aux hommes ! On est en 2016 merde !
Il faudrait que les femmes puissent gagner autant que les hommes...

D'ailleurs, toujours dans l'optique de lutter contre les stéréotypes de genre, créations diaboliques de la société patriarcale, luttons pour que les hommes et les femmes disputent les mêmes tournois.

Le tennis mixte, voilà l'avenir !

Il n'y a rien à sauver à gauche !

Le Printemps républicain est un mouvement politique lancé, entre autres, par Laurent Bouvet​, figure du gauchisme intellectuel, frondeur et critique apparent des travers idéologiques de la gauche morale sur Facebook.
Au congrès de lancement, de très nombreuses personnalités de gauche étaient présentes.
L'idée sous-jacente ? Que la gauche s'empare de trois leviers électoraux abandonnés au Front National : la souveraineté nationale, la problématique de l'identité et, enfin, la critique de l'Islam.

Cette position de réforme tiède est un formidable aveu que l'idéologie gauchiste (1) est une impasse.
Mais pour sortir de cette impasse, il faudra bien plus qu'une timide tentative d'adapter leur idéologie aux réalités du monde moderne qu'elle a façonné pendant 50 ans !

Il n'y a rien à sauver à gauche ! Ni le sans-frontiérisme, ni le droit-de-l'hommisme, ni le socialisme aveugle (2).

L'identité de la France, avant d'être défendue, doit être définie et expurgée de cette illusion désincarnée que tout le monde peut être français ! (3) C'est une conclusion à laquelle les sbires de Laurent Bouvet, du haut de leur magistère moral, ne pourront jamais arriver.

Il n'y a rien à sauver chez ces gens qui nous ont vendu leur camelote pendant des décennies, en dépit du bon sens, et qui, face au réel, tentent de nous convaincre de les écouter encore !

Ce sont des vieillards défendant l'ancien monde, laissons-les à leurs jeux séniles.

Laurent Bouvet répond sur Facebook : https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1121548784556864&id=1057142010997542

(1) Comprendre le gauchisme - Vents contraires

(2) Remplacement subventionné - Vents contraires

(3) L'identité française est-elle liée à un critère ethnique ? - Vents contraires

vendredi 18 mars 2016

Contrer l'agitation gauchiste



L'extrême-gauche est en train de se servir de ces manifestations contre la loi Travail pour deux choses :

1/ Tenter de fédérer autour de son impulsion décisive les jeunes et les racailles afin de créer un mouvement, même temporaire, de déstabilisation de l'état et de cette tranquillité "bourgeoise" qu'ils haïssent.

2/ Influencer un maximum de personnes de ces deux milieux (cités et jeunes générations) afin que ses idées (http://www.ventscontraires.fr/2016/03/comprendre-le-gauchisme.html) se répandent.

Les militants et sympathisants gauchistes tentent de réaliser cela alors même qu'il suffirait d'une seule voix audible de la part de gens intelligents pour que leur fragilité intellectuelle soit dévoilée et les condamne à cet oubli auquel ils tentent d'échapper depuis des décennies.

Ce sont les idées défendues par l'extrême-gauche qui ont provoqué la loi Travail !

C'est l'idée qu'il ne doit y avoir aucune frontière qui a permis la mise en concurrence des travailleurs français avec ceux du monde entier !
C'est l'extrême-gauche qui, en radicalisant le mouvement pour assoir son emprise sur les événements, décrédibilise l'opposition (pacifique à 99 %) à cette loi !

Pour lutter contre cela, partagez les deux publications suivantes à tous ceux qui sont aujourd'hui en lutte contre cette loi :

Les véritables origines de la loi Travail

https://www.facebook.com/1057142010997542/photos/a.1057145837663826.1073741828.1057142010997542/1116492188395857/?type=3&theater
( sur notre site : http://www.ventscontraires.fr/2016/03/les-veritables-origines-de-la-loi.html)

L'ouverture des frontières détruit l'emploi

http://www.ventscontraires.fr/2015/12/limmigration-detruit-lemploi.html

Loi Travail - Affrontements entre manifestants et policiers




À Nantes, affrontements entre jeunes manifestants et policiers. Les casseurs, masqués pour beaucoup, lancent des projectiles, se servant notamment d'éléments des terrasses de la rue qu'ils occupent.
On peut également apercevoir un caddie rouge tenu par un manifestant entièrement vêtu de noir et cagoulé. Un casseur semble s'y approvisionner, il est certainement rempli de projectiles.

Les forces de l'ordre chargent ensuite violemment les manifestants. Un manifestant tombe et se prend des coups de matraque alors qu'il est au sol. L'ensemble des manifestants est repoussé en bas de la rue.

Au début de la vidéo, la manifestation semble coupée en deux au niveau de la grande place. De même, en bas de la rue, la grande majorité des manifestants reste à distance du groupe de radicaux.

Remplacement syndical



Manifestation contre la loi Travail, 17 mars 2016, Marseille.

Un aperçu des syndicats - et de la France - de demain.

Sur la modification du substrat ethnique de la France : http://www.fdesouche.com/651585-drepanocytose-la-carte-du-grand-remplacement-mise-jour

Source de l'illustration : http://www.leparisien.fr/economie/en-direct-loi-travail-des-lycees-bloques-en-marge-de-la-manif-etudiante-17-03-2016-5634823.php

Donald Trump est-il dangereux ?



Si on lit les articles consacrés à Donald Trump dans la presse française, on se retrouve 90 % du temps confronté à un contenu très pauvre et à un manque criant de contextualisation. Il y est décrit comme le mal absolu qu'il faut combattre sans pitié.

Pourtant, tous les observateurs sérieux s'accordent sur le fait que Trump n'est pas le candidat Républicain le plus extrémiste !
Quasiment tous ses concurrents vont en effet plus loin que lui sur tous les sujets (immigration, avortement, armes, Islam, etc.).

Pourquoi est-ce donc Donald Trump qui attire à ce point les critiques ?

La réponse est simple : outre son style exubérant, c'est le seul candidat à la présidence des USA qui soit capable de ne recevoir aucun fond privé pour financer sa campagne !
Donal Trump est donc totalement indépendant face aux pressions exercées par les grandes entreprises et les groupements d'influence.

C'est une menace évidente pour ces derniers et cet emportement médiatique mondial autour de sa personne provient essentiellement de ce qu'il se place en homme du peuple, prêt à le défendre sans se soucier des intérêts des oligarques.

Pour bien comprendre tout cela, voici quelques documents qui expliquent :

1/ À quel point la diabolisation de Trump est disproportionnée lorsque l'on connait ses opposants à la primaire républicaine et ses adversaires du parti Démocrate.

2/ Que c'est cette stature d'homme du peuple, indifférent à la corruption et aux jeux d'influences oligarchiques qui incite les réseaux à se mobiliser contre lui de toutes leurs forces.

N’ayez pas peur de Donald Trump - Libération (traduction d'un article de National Review)

"Trump n’est pas pire que n’importe quel autre participant à la course, et il pourrait changer la politique des Etats-Unis, en mieux."

Derrière Trump se cache bien pire - Marianne

"Dans un contexte où le lobbying des politico-médiatique n’a jamais été aussi explicite, les deux candidats considérés comme « antisystème », Donald Trump, chez les conservateurs et Bernie Sanders, chez les démocrates, font actuellement l’objet d’une entreprise de déstabilisation de grande ampleur."

Trump ou Clinton: qui est le plus dangereux ? - Causeur

"Aux antipodes des néoconservateurs ayant inspiré la politique étrangère de George W. Bush après le 11 septembre 2001, le front-runner républicain souhaite que les États-Unis se « concentrent sur eux-mêmes » et cessent de faire la guerre aux quatre coins de la planète au nom de quelque messianisme démocratique. « Nous ne pouvons pas continuer à être les gendarmes du monde », a-t-il affirmé à plusieurs reprises"

Donald Trump sans filtre - TV Libertés

Les moments marquants des discours de Donald Trump compilés en 25 minutes. Parfait pour se faire sa propre opinion du personnage.

Les véritables origines de la loi Travail



Aujourd'hui de nombreuses universités mais aussi des lycées et même des collèges (!) seront mobilisés contre la loi Travail.

C'est donc l'occasion de revenir sur les véritables causes de ce projet gouvernemental.

Explication en 3 lignes :
Ouverture des frontières et promotion de l'immigration massive
= concurrence avec des pays pauvres et une main d’œuvre à bas coût
= fin des acquis sociaux.

____________________________________

Un exemple (tout aussi schématique) :

Une même chaise est fabriquée par deux usines, l'une dans un pays A, l'autre dans un pays B.

Pays A : sa production coûte 100 € [50 € (matériaux) + 50 € (main d’œuvre + taxes)]
Pays B : la production coûte 70 € [50 € + 20 €]

Combien de temps survivra l'usine du pays A ?
Et quelle solution sont possibles pour préserver l'emploi ?

Réponse :
Si l'usine ne veut pas fermer :
- Soit le gouvernement A décide de taxer les chaises du pays B de 21 €
- Soit A décide d'aligner les salaires de son usine de chaises sur ceux du pays B.

____________________________________

Deux solutions alternatives seulement donc pour contrer les effets de l'ouverture des frontières :

1/ Modération ou arrêt de l'immigration et mise en place d'un protectionnisme intelligent.

2/ Réforme du Code du Travail pour l'adapter à cette mise en concurrence avec des pays qui n'ont ni nos normes, ni nos salaires.

Crier dans la rue son opposition à cette réforme sans en comprendre les causes profondes est une magnifique illustration de cette célèbre formule de Bossuet : "Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes."
C'est d'autant plus vrai que, très souvent, les plus virulents des opposants à cette loi Travail sont des militants ou des sympathisants des thèses sans-frontiéristes.

Pour aller plus loin :

Réforme du code du travail et aveuglement idéologique
http://www.ventscontraires.fr/2016/02/reforme-du-code-du-travail-et.html
L'ouverture des frontières détruit l'emploi
http://www.ventscontraires.fr/2015/12/limmigration-detruit-lemploi.html

Du génie !




Parfois, il faut savoir s'amuser de la misère intellectuelle du camp d'en-face...
Vidéo créée par L'Humour de Gauche

La zone euro est "vouée à l'échec"

L'ex directeur de Banque d'Angleterre donne son avis sur la zone euro : une "zone-désastre" dominée par les Allemands.

Mervyn King explique avoir prévenu que la mise en place d'une monnaie unique était vouée à l'échec.
Il met en garde les Anglais et les Européens sur les énormes tensions que la prise de pouvoir allemande va créer sur le continent.

Un article traduisant l'essentiel des propos tenus lors de son entretien avec le Daily Mail : http://reinformation.tv/zone-euro-desastre-gouverneur-banque-angleterre-domination-allemande-dolhein-52514-2/

"Par delà Donald Trump"

Par delà Donald Trump

Voici un article de Boris Le Lay​ qui dépeint admirablement bien les enjeux de la campagne de Donald Trump, même ceux les moins évidents à première vue.

Cette candidature d'un milliardaire qui a décidé de s'opposer à la destruction de son pays est un drame pour tous les oligarques.
Incapables d'être influencé par l'argent ou le chantage, Trump est une menace sans précédent pour la caste dirigeante américaine.

C'est pour cela que, malgré sa modération lorsqu'on le compare à ses concurrents républicains Cruz et Rubio (1), il est ultra-violemment attaqué par le système médiatico-politico-culturel américain.

Partout dans le monde ressurgissent ces questions que l'on croyait oubliées : celles de l'identité et de la critique de la mondialisation.
Donald Trump, à force de se faire attaquer par l'élite américaine, ne gagnera peut-être pas ces élections mais il aura permis l’émergence de ces problématiques dans le débat public.

(1) Derrière Trump se cache bien pire
http://www.marianne.net/obj-washington/derriere-trump-se-cache-bien-pire-100240886.html

Pour aller plus loin :
Deux appuis de taille dans notre combat pour la préservation de notre identité :
- Claude Lévi-Strauss
http://www.ventscontraires.fr/2015/12/defendre-son-identite-nest-pas-un-crime.html
- Roger Cukierman
http://www.ventscontraires.fr/2016/03/roger-cukierman-soutient-la-lutte.html

Affaire Barbarin

L'affaire Barbarin est une éclatante démonstration de la médiocrité du débat public aujourd'hui...

Le lynchage médiatique est total, le sinistre Manuel Valls appellant même le cardinal à "prendre ses responsabilités" !
Comme si lui, dont l'impopularité bat chaque jour de nouveaux records, avait quelques leçons que ce soit à donner à autrui !

Cette cabale médiatique dirigée contre l'Église n'aurait évidemment jamais eu lieu si un rabbin ou un imam avait été coupable de tels agissements.
Les vieux 68ards et les jeunes gauchistes s'en donnent à cœur joie pour cracher sur l'institution religieuse honnie.

PERSONNE ne devrait ouvrir la bouche sur ce sujet sans avoir lu les quatre articles suivants !
___________________

«Affaire Barbarin»: derrière le lynchage…
http://www.vududroit.com/2016/03/affaire-barbarin-derriere-le-lynchage/
___________________

Pédophilie : Les curés lyonnais sont-ils complices ?

https://web.archive.org/web/20100417002501/http://www.mag2lyon.com/article/10987/Pedophilie%E2%80%94Les-cures-lyonnais-sont-ils-complices

En 2010, le cardinal Barbarin avait été approché par des journalistes lyonnais se faisant passer pour des anciennes victimes d'attouchements sexuels.
Cet article a depuis été supprimé (tiens, tiens...) mais est toujours visible en cache.

Extraits :
"Il lâche sans hésiter, l’air grave : «C’est horrible !»
Je lui demande alors si je dois le dénoncer à la police ou me taire pour ne pas «faire de mal à l’Eglise”. Là encore, sans hésiter, il me répond : « Le plus important, c’est vous. Il ne faut pas que vous et ceux que vous aimez soient abîmés par cette horreur. Vous devez pouvoir aimer en paix. C’est votre mission. Vous ne pouvez pas rester torturée.”
(...)
Il ajoute : « l’Eglise est déterminée à lutter contre la pédophilie. Nous avons envoyé des circulaires à tous nos prêtres pour les sensibiliser. Même si c’est mauvais pour l’image de l’Eglise, c’est bien que ce problème soit aujourd’hui reconnu. Mais il n’y pas que l’Eglise qui est en cause, il faut que l’Education Nationale se mobilise, les familles... Et que tout le monde se sente concerné».
Puis il revient à mon cas en expliquant : “Chez un prêtre, c’est pire, parce que c’est un serviteur de Dieu et il ne peut pas profiter de cette position”.
Il me répète que je dois d’abord penser à moi et que “tout le reste est second”. J’insiste pour savoir si je dois alerter la police. Spontanément, il me répond : «Oui, et tant pis si c’est une honte supplémentaire pour l’Eglise. Car ça peut aussi rendre service à tout le monde». "
___________________

L'avocat du cardinal Barbarin appelle "Manuel Valls à modérer ses propos"
http://www.bfmtv.com/societe/avocat-du-cardinal-barbarin-j-appelle-manuel-valls-a-moderer-ses-propos-959191.html
___________________

Un professeur pédophile enseignait malgré une première condamnation
http://www.lemonde.fr/education/article/2016/02/20/un-professeur-pedophile-enseignait-malgre-une-premiere-condamnation_4868931_1473685.html

Sanctuaire



Remplacement subventionné

https://rutube.ru/video/9a24357d7dca8e89916e3bedf1908f1a/

Nos impôts financent directement la modification du substrat ethnoculturel français.

Source : Enquête Exclusive, M6, 13 mars 2016.

À propos du Grand Remplacement : http://www.fdesouche.com/651585-drepanocytose-la-carte-du-grand-remplacement-mise-jour

lundi 14 mars 2016

Ce n'est pas la lundi que tu hais...




Brain-less



Médias branchés et hommes politiques de Droite, quelques règles simples à suivre :

- Ne JAMAIS produire un article de fond proposant une étude argumentée des positions de l'homme politique que l'on souhaite salir.

- Faire du LOL, des montages visant à ridiculiser pour camoufler le vide argumentaire.

- Ne jamais s'attaquer au camp progressiste.

- Ne pas oublier de glisser une référence au nazisme.

Endoctrinement



La propagande du vivre-ensemble imposée par la caste dominante est enseignée par tous les moyens, et ce dès le plus jeune âge.

Exemple ici avec le groupe Bayard-Jeunesse.
Grâce à un large éventail de titres, la propagande multiculturelle s'étale à destination de lecteurs de 3 à 20 ans.

À noter que ce groupe de presse est dirigé par une congrégation catholique.
Leur naïve propagande sans-frontiériste permet l'importation sur notre sol d'un Islam conquérant, mais peut-être que le sort des chrétiens d'orient ne leur suffit pas pour comprendre le danger que représente la charia.

Sources :

« C’est bon de vivre ensemble ! Les magazines Bayard Jeunesse sont aux côtés des parents, des professeurs, des éducateurs… pour accompagner les enfants de 3 à 18 ans vers le “Vivre ensemble”. »
http://www.bayard-jeunesse.com/vivreensemble

Quelques éléments d'information sur le groupe Bayard.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Bayard
https://fr.wikipedia.org/wiki/Assomptionnistes

Kad est odieux



Kad Merad: "Je ne pourrais pas jouer un homme politique du FN" (Source)

Par contre, jouer un homme politique d'un parti qui a sciemment détruit et ruiné la France tout en se gavant sur le dos du contribuable, ça pas de problème !

Il y a des bonnes paires de claques qui se perdent !

jeudi 10 mars 2016

Sur la loi El-Khomri



Explication de la loi Travail en deux lignes :

Ouverture des frontières et promotion de l'immigration massive = concurrence avec des pays pauvres et une main d’œuvre à bas coût = fin des acquis sociaux.

Une fois qu'on a compris ça, deux solutions alternatives :

1/ On stoppe l'immigration et on met en place un protectionnisme intelligent.

2/ On réforme le Code du Travail pour l'adapter à cette mise en concurrence avec des pays qui n'ont ni nos normes, ni nos salaires.

Crier dans la rue son opposition à cette réforme sans en comprendre les causes profondes est une magnifique illustration de cette célèbre formule de Bossuet : "Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes."

Pour aller plus loin :

Réforme du code du travail et aveuglement idéologique
http://www.ventscontraires.fr/2016/02/reforme-du-code-du-travail-et.html
L'ouverture des frontières détruit l'emploi
http://www.ventscontraires.fr/2015/12/limmigration-detruit-lemploi.html

Charme français



1967, Alain Delon, Marianne Faithful et Mick Jagger.
La jolie blonde et la star du rock était ensemble au moment de cette photo.

Toute ressemblance...

« L'écureuil de Pallas, une espèce originaire d'Asie du Sud-Est, peut se multiplier presque sans limite, au détriment de l'écureuil roux, qui pourrait ainsi disparaître assez rapidement.

"Chez l'écureuil roux, les femelles cessent de se reproduire lorsque la population devient trop importante. Mais l'écureuil de Pallas n'a pas ce mécanisme d'autorégulation et il s'accapare la nourriture", poursuit le chercheur, observant que, "partout où cette espèce a été introduite, elle pose des problèmes écologiques, économiques et parfois même sanitaires".

"Malheureusement, il faudra effectuer des 'prélèvements' - c'est le terme scientifique - ce n'est pas une opération sympathique, mais il faut le faire", regrette Jean-Louis Chapuis, précisant que l'objectif premier est de sauver l'écureuil roux, naturellement présent ici.

"Plus on agit tôt, plus on a de chances de réussir",souligne le chercheur, invitant les habitants à aider les opérateurs. Notamment en signalant la présence d'écureuils de Pallas sur un site internet. »

Source : http://www.laprovence.com/article/echoplanete/3834974/entressen-mobilisation-generale-pour-sauver-lecureuil-roux.html

Président de l'UNEF et bac +3 à 27 ans

La tristesse de notre époque est accablante...

Qu'un étudiant de 27 ans ayant tout juste obtenu une licence (niveau bac +3) soit le représentant de nombreux étudiants en dit long sur l'état de décrépitude notre civilisation.

Ce petit roquet gauchiste, obnubilé par son logiciel idéologique frelaté, ne songe qu'à son plan de carrière :
- Soit en tant que conseiller régional ou adjoint à une mairie quelconque
- Soit dans le confort douillet d'une quelconque administration

Lui et ses semblables sont des parasites qui, non seulement souhaitent la destruction de la France, mais, en plus, osent se poser en donneurs de leçons face à des français qui, eux, connaissent le coût du travail et les sacrifices que cela implique.
Tout cela en se faisant rémunérer grâce à la taxation de cette classe moyenne qu'ils méprisent plus ou moins ouvertement.

Vivement la Libération !

Source : http://www.lepoint.fr/politique/qui-est-william-martinet-le-vieil-etudiant-qui-veut-la-peau-de-la-loi-travail-04-03-2016-2023026_20.php

Roger Cukierman soutient la lutte identitaire



Hier soir avait lieu le Dîner du CRIF et cette phrase, prononcée par Roger Cukierman, a retenu notre attention.

Pour bien la comprendre, il convient de la traduire ainsi :
"Nous sommes l'un des très rares peuples qui ait réussi à préserver sa cohérence ethnoculturelle à travers les siècles."

L'emploi du terme "réussi" ne trompe pas, il s'agit d'une excellente chose pour Roger Cukierman. Et il a raison !

Comme nous l'avons affirmé à de nombreuses reprises en nous appuyant sur les écrits de Claude Lévi-Strauss, protéger son identité est une constante humaine. C'est également une nécessité pour tous ceux qui souhaitent défendre cette richesse de l'humanité qu'est la multiplicité des cultures. (http://www.ventscontraires.fr/2015/12/defendre-son-identite-nest-pas-un-crime.html)

Nous sommes donc ravis de constater que Roger Cukierman nous rejoint sur ce point et nous saluons la réussite du peuple juif dans la défense de son identité culturelle (Judaïsme, exigence intellectuelle, valeurs familiales, etc.) et de son identité ethnique (partagée en deux branches).

Il nous faut suivre cet exemple et clamer haut et fort notre amour de notre identité ainsi que notre volonté de la défendre !

Source : https://twitter.com/RogerCukierman/status/706942460920987648

Révolte contre le monde moderne (7)

L'idéologie gauchiste contre la démocratie

Réfugiés : voilà pourquoi j'emmerde l'avis majoritaire de mes concitoyens

Lorsqu'un idéologue de gauche, incapable de confronter ses valeurs au réel, s'exprime sur l'avis des français et la démocratie :

"Depuis des années, tous les sondages donnent le même navrant avis majoritaire négatif des Français à l’égard des réfugiés se pressant à leurs frontières. Faut-il s’en accommoder au nom d’une légitime  expression démocratique ? Bien sûr que non !"

Un billet de blog qui démontre parfaitement la faiblesse intellectuelle des gauchistes :

- Méprise sur les termes utilisés provoquée par un aveuglement idéologique maladif.

Le sondage utilise les mots "migrants" et "immigrés", l'idéologue de gauche répond en confondant ces termes avec celui de "réfugiés de guerre". Selon lui les français seraient des salauds qui refuseraient l'accueil des réfugiés.

Pierrick "Yéti" Tillet aurait peut-être dû prendre le temps de lire l'article relayé par ses soins au lieu de s'indigner en ne lisant que son titre...
En effet, selon ce même sondage, 53 % des Français seraient favorables à l'accueil des migrants fuyant la guerre ! (1)

Mais, comme tout idéologue de gauche, "Yéti" est de toute façon incapable de faire la saine distinction qui s'impose entre ceux qui fuient réellement la guerre - moins d'un migrant sur trois ! (2) - et les migrants économiques.

- Incapacité à raisonner autrement qu'en cas particuliers.


"Yéti" se plaît à citer l'article 14 de la Constitution française : "Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l’asile en d’autres pays."

Ainsi, selon lui, toute personne demandant l'asile en France devrait être accueillie.

C'est une intention louable, évidemment. Mais qu'en est-il de ce beau principe à l'heure des grandes migrations mondiales qui s'annoncent ?

Que faire si, demain, 2 millions de demandeurs d’asile traversent la Méditerranée et demandent l'asile en France ? Que faire si demain, ils sont 20 millions ?

Ce sont des questions que "Yéti" ne s'est sans doute jamais vraiment posé et dont il ignore évidemment toutes les conséquences...
________________

Pour aller plus loin :
La crise migratoire en Europe, étude de cas :
http://www.ventscontraires.fr/2016/03/la-crise-migratoire-en-europe-etude-de.html
L'identité française est-elle liée à un critère ethnique ? :
http://www.ventscontraires.fr/2016/03/lidentite-francaise-est-elle-liee-des.html
________________

Sources :
(1) http://www.ouest-france.fr/monde/migrants/sondage-dimanche-ouest-france-les-francais-opposes-laccueil-des-migrants-4075823
(2) Seulement 29 % des migrants demandant l'asile en Europe sont Syriens.
http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/politics/6978633/Only-1-in-3-refugees-out-of-1million-are-fleeing-ISIS.html

jeudi 3 mars 2016

L'identité française est-elle liée à un critère ethnique ?



Pour tenter de répondre à cette question, retour sur cette tribune de Julien Rochedy dans Valeurs actuelles : « Vers une africanisation de l’Europe ».

Extraits :

« Si l’Europe ne se ferme pas dès maintenant à la progression africaine — ce qui nécessitera, certes, beaucoup de dureté — alors, dans cinquante, cent ou deux cents ans, nos petits-enfants se réveilleront dans des campagnes et des faubourgs qui seront africains. Peut-être d’ailleurs seront-ils eux-mêmes africains. »

« Alors, bien sûr, les néomodernes, qui ne font pas de différences entre les hommes, ne le voient pas de cette façon. Pour eux, un Africain arrivé sur le sol européen devient un Européen dans la minute. »

Cette dernière phrase, à laquelle nous souscrivons intégralement, mérite qu'on s'y attarde. Elle est en effet tout à fait révélatrice d'une question qui va de plus en plus se poser au fur et à mesure que l'invasion africaine de l'Europe s'intensifiera.

L'identité française est-elle liée à un critère ethnique ?

Pour le savoir, il suffit d'imaginer une France entièrement composée d'Africains, parlant un français impeccable et parfaits connaisseurs de Corneille.

Si cette image vous satisfait, l'identité française n'est clairement pas liée à un critère ethnique à vos yeux.
Si elle vous gêne, vous considérez que le facteur ethnique est fondamental.

Important : considérer le facteur ethnique comme fondamental ne signifie pas qu'un africain ne pourra jamais être français.
Au contraire, certains africains méritent cette nationalité française, par leurs faits d'arme ou bien encore par leur contribution au rayonnement de la France.

Mais cela ne peut être possible que si les ethnies étrangères (africaines, asiatiques, sud-américaines, etc.) restent largement minoritaires.

Il est temps d'en finir avec la fable d'une identité désincarnée, uniquement composée d'adhésion à des valeurs morales et à un corpus culturel.
L'identité d'un peuple est un ensemble composé de divers critères ethno-culturels.

Aujourd'hui, la France est déjà envahie par des peuples étrangers, notamment arabes et subsahariens. La question fondamentale qui se posera dans les années à venir, celle de l'identité ethno-culturelle, sera donc étudiée trop tard.

À moins de l'improbable arrivée au pouvoir d'une figure révolutionnaire patriote mettant en place un programme de remigration, la France connaitra deux étapes majeures :

- Premièrement, le règne du multiculturalisme.


La société de consommation est un puissant ciment qui permettra globalement le "vivre-ensemble" malgré des accrocs de plus en plus violents. L'invasion migratoire et la fertilité des populations extra-européennes aidant, le Grand Remplacement se poursuivra.
Les Musulmans s'organiseront politiquement afin de défendre leurs intérêts et la culture racaille continuera à s'imposer parmi la jeunesse française.
En réaction à ce Grand Remplacement, nous verrons se mettre en place des stratégies d'évitement de la part des Français de souche qui auront de plus en plus recours à la sécurisation de quartiers entiers ou au placement de leurs enfants dans des écoles hors contrat.

- Deuxièmement, l'effondrement de la France.

Face à une crise majeure (économique, énergétique, etc.) ou, à défaut, à la prise de pouvoir d'un parti musulman radical, il est évident que la France telle qu'on la connait est vouée à la disparition dans le siècle qui vient.

Face à cette disparition annoncée, à ce "monde en grappes" selon la formule de Julien Rochedy, nous assisterons à un retour aux féodalités tribales avec des pans entiers du territoire qui seront administrés, peuplés et dirigés par différentes communautés ethno-culturelles.

Être capable d'anticiper le monde qui vient est un atout considérable. Sachons en tirer parti.
Pour préparer l'avenir, je vous renvoie à l'excellent texte de Julien Rochedy sur la nécessité de mettre en place des sanctuaires dont voici un extrait :

« L'idée-force est que nous sachions nous adapter à ce monde en grappes pour en constituer, nous aussi, un noyau, un pépin, un fruit qui en portera d'autres (car il faut avoir foi en nous). Savoir organiser ceux qui ne veulent pas mourir, les organiser économiquement, culturellement (nécessité d'écoles), esthétiquement, pour leur sécurité aussi, car la réalité nous montrera vite que l'Etat ne pourra pas nous protéger longtemps : voilà quels sont, ou plutôt quels devraient être, les objectifs des derniers Bons européens. Nos sociétés peuvent changer, s'écrouler, pourrir, mais elles ne doivent surtout pas nous changer. »

Illustration : Reportage « Clichy-sous-Bois, retour dans la cité de Zyed et Bouna » (Le Monde, 28/10/2015)

Le Pape est un intellectuel de gauche




Nouvelles déclarations chocs du Pape François !

D'un côté il valide le constat de la submersion démographique de l'Europe occidentale : « On peut parler aujourd’hui d’invasion arabe. C’est un fait social. »

Mais de l'autre il considère que cette invasion est une chance pour l'Europe : « Combien d’invasions l’Europe a connu tout au long de son histoire ! Elle a toujours su se surmonter elle-même, aller de l’avant pour se trouver ensuite comme agrandie par l’échange entre les cultures. »

Des propos en contradiction totale avec un discours plutôt intéressant sur la "bonne" mondialisation :
« La meilleure mondialisation serait plutôt un polyèdre. Tout le monde est uni, mais chaque peuple, chaque nation conserve son identité, sa culture, sa richesse. L’enjeu pour moi est cette bonne mondialisation, qui nous permet de conserver ce qui nous définit. »

La solution à cette apparente contradiction est toute simple et est présentée par le Pape lui-même, quelques mots plus tard :
« Si je ne connais pas mon identité religieuse, culturelle, philosophique, je ne peux pas m’adresser à l’autre. Pas de dialogue sans appartenance. »

Pour le pape, et comme pour tous les idéologues de gauche, l'identité est seulement liée à des aspects désincarnés. Mais l'identité n'est pas une réalité éthérée... Tout le monde ne peut pas devenir Français ou Européen. Une France composée entièrement d'Africains récitant du Corneille ne serait plus la France !
Le critère culturel seul - retenu par le Pape - n'est donc pas suffisamment pertinent. L'identité d'un peuple et d'une nation est ethno-culturelle.

Tant que cela n'aura pas été intégré par l'Église, de très nombreux fidèles seront tentés par la scission. Face à l'invasion migratoire, il est urgent de comprendre que c'est notre survie qui se joue.

Source : Ces propos ont été recueillis par Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction de La Vie, qui participait à une rencontre organisée à l'initiative des Poissons roses, une association catholique de gauche.
http://www.lavie.fr/religion/catholicisme/conversation-politique-avec-le-pape-francois-02-03-2016-71086_16.php

La population française en 2060

Le Figaro​ nous présente la population française de 2060 dans cet article : http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2016/03/01/29006-20160301ARTFIG00272-portrait-de-la-france-de-2060.php mais oublie l'essentiel.

L'élément décisif pour envisager le futur visage de la France est cette carte qui présente la proportion de nouveaux-nés d'origine extra-européenne sur notre sol.



La France de 2060 ne sera plus la France, à moins que les Français prennent pleinement conscience du danger qui les guette.

Source de la carte : http://www.fdesouche.com/651585-drepanocytose-la-carte-du-grand-remplacement-mise-jour

Jamais les Français n'ont autant vécu des aides sociales

Jamais les Français n'ont autant vécu des aides sociales

"[Les aides sociales] représentent désormais 35% du revenu disponible brut des ménages contre 13,8% en 1949. Au total en 2014, les dépenses de protection sociale ont atteint la somme rondelette de 688,9 milliards d'euros.
(...)
La hausse est quasiment continue depuis 1950 avec une accélération forte cependant depuis 2008.
(...)
Plusieurs raisons expliquent cette flambée des prestations.
La première raison est à chercher du côté de la pyramide des âges. Car les retraites sont évidemment avec 270 milliards d'euros versés en 2013 le plus gros poste de ces dépenses.
(...)
La deuxième raison n'est pas démographique mais économique. La très forte hausse du chômage qui concerne désormais 5 millions de Français a mécaniquement fait gonfler les dépenses.
(...)
La dernière raison enfin est sociétale. Le délitement de la famille qui n'est plus comme auparavant le lieu de la solidarité."

mardi 1 mars 2016

La crise migratoire en Europe, étude de cas



Pour bien comprendre ce qui est en train de se jouer aujourd'hui en Europe, voici une étude de cas, réalisée par nos soins, sur l'arrivée dans un petit village français de 26 migrants.

C'est une étude documentée qui contient l'ensemble des données nécessaires à la démonstration de l'absurdité du discours dominant sur la crise migratoire que nous traversons.

Bonne lecture !

______________


La Voix du Jura dresse le portrait des migrants arrivés récemment dans la commune de Lons-le-Saunier. (1)
La composition du groupe est la suivante : un Pakistanais, un Iranien et 24 Afghans, aucune femme ou enfant. De quoi surprendre l'ingénu lecteur du Monde ou des Inrocks qui s'étonnera de n'y trouver que des hommes, qui plus est étrangers au conflit syrien. Et quelle étrange surreprésentation afghane...

Tentative de décryptage et conclusions générales sur la question de la crise migratoire



Les chiffres officiels

Selon les statistiques officielles de l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) concernant l'année 2015 (2), 209 367 Afghans sont entrés en Europe de manière illégale l'an dernier.

Sur les 1 015 078 migrants arrivés - officiellement - en Europe en 2015, cela représente 20,6 %. De quoi expliquer ce nombre étonnant d'Afghans arrivant dans ce petit village jurassien.

Pour comparaison, en 2014, il y a eu 216 054 entrées de migrants en Europe et 59 421 en 2013.
Les premières données pour 2016
(3) montrent que, si les entrées ont logiquement baissé par rapport au pic de l'été 2015, l'hiver n'a pas tari le flux de réfugiés qui reste conséquent (plus de 100 000 à date du 22 février). On note d'ailleurs une augmentation de la proportion - officielle - d'Afghans (27 %).

J'insiste beaucoup sur le terme de proportion "officielle". En effet, il est avéré que de très nombreux migrants se font passer pour des Syriens afin de bénéficier de meilleurs conditions d'accueil. (4) De plus, le chiffre d'environ 1 million d'arrivée est critiqué, même par Bild. (5)
En résumé, les Syriens représentent moins de 30 % du total des migrants. (4)

Sur la surreprésentation masculine, cet extrait d'un édito du Point (http://www.lepoint.fr/editos-du-point/michel-colomes/migrants-la-possible-bombe-demographique-08-01-2016-2007993_55.php) explique tout :
D'après les statistiques de l'Organisation internationale pour les migrations établies pour les onze premiers mois de 2015 sur l'ensemble des migrants, toutes provenances confondues, plus de 69 % sont des hommes, contre 13 % de femmes et 18 % de mineurs. Parmi ces derniers, la moitié sont sans famille connue. Enfin, dans cette même population, 90 % sont de jeunes hommes.
En clair : 85,2 % des migrants sont de sexe masculin.

Surreprésentation afghane : deux éléments d'analyse

1/ Une majorité des migrants ne vient pas de Syrie (officiellement 47,9 % de Syriens en 2015) mais de pays où règnent la misère et/ou la violence. Or, si on accueille les migrants venant de pays répondant à cette description, le nombre potentiel de personnes à loger, nourrir, vêtir, former et éduquer dépasse sans doute 2 milliards d'individus.

Peut-être y a-t-il possibilité de réfléchir à cela ?


Pour rappel : Notre article "L'ouverture des frontières détruit l'emploi"

2/ L’Afghanistan est un pays régi par un Islam rigoriste qui permet ce genre de scène (attention, vidéo extrêmement violente) : http://www.nytimes.com/video/world/asia/100000004108808/the-killing-of-farkhunda.html

La différence culturelle entre les Afghans et les Européens est immense.
Peut-on prendre le risque d'importer sur notre continent, jusque dans nos villages, des centaines de milliers de personnes ne partageant aucun trait civilisationnel commun avec nous ? Risque-t-on de nouveaux épisodes de violences comme celles ayant eu lieu à Cologne ?

Ce qui implique par ailleurs de réfléchir à notre identité. Qu'est-ce qu'être Européen ? Qu'est-ce qu'être Français ? Tout le monde peut-il le devenir sans condition ?

Pour rappel : Notre article "Défendre son identité n'est pas un crime" sur les prises de positions de Claude Lévi-Strauss.

Trois conséquences de l'accueil des migrants
L'accueil des migrants doit interpeller tout citoyen sur trois éléments essentiels :

1/ Cet accueil a un coût

Extrait de l'article de la Voix du Jura (1) : "Les migrants sont installés dans les locaux de l’Afpa à Lons, et bénéficient d’un accompagnement social associatif géré par l’association Saint-Michel-le-Haut. Ils disposent de 6,80 euros par jour pour se nourrir. Les frais de logement et l’accompagnement social sont pris en charge par l’État."

Si l'on multiplie ces frais par le nombre de migrants en France, on arrive très vite à des montants astronomiques. À ces sommes, il faut évidemment rajouter divers postes comme l'AME, la mobilisation des forces de Police, etc.
Tout cela payé par la collectivité, évidemment.

2/ Parmi les migrants, de nombreux combattants de l'État Islamique

Annoncée par beaucoup depuis des mois, largement niée - et même moquée - par les médias et les hommes politiques, la présence de djihadistes au sein de la foule de migrants est aujourd'hui admise par tous. (6)

La gestion calamiteuse de la crise migratoire aura donc aussi des répercussions gravissimes sur la sécurité publique.
N'oublions pas également que, sans parler de combattants islamiques, l'essentiel des migrants sont des musulmans et que leur importation massive ne sera pas sans retombée.

3/ Cet accueil a des conséquences significatives sur l'identité de l'Europe.

Le regroupement familial, automatique une fois qu'ils seront Français, permettra à ces Afghans, Iraniens et Irakiens de faire venir leur famille. Par le biais de cet outil, le million de migrant arrivé en 2015 se multipliera, compte tenu des réalités démographiques de ces pays (7), par 4 ou 5.

A court terme, il s'agit d'une modification profonde du substrat européen (déjà transformé par l'immigration massive des dernières décennies).

Et l'avis du peuple dans tout ça ?

Les conséquences financières, culturelles et démographiques de ce déversement du Proche-Orient et de l'Afrique sur l'Europe sont supportées par les peuples européens.
Pourtant, jamais le peuple français - ni aucun autre d'ailleurs - n'a eu le droit de s'exprimer sur cette crise migratoire dont les conséquences sont énormes.

Toute la caste culturo-politico-médiatique s'est quasiment unanimement mobilisée en faveur de l'accueil des migrants.
Seuls quelques hommes politiques LR et FN ont osé critiquer publiquement l'accueil des migrants.
Seules quelques publications de droite ont tenté d'apporter la contradiction à une presse militant à 95 % pour l'ouverture des frontières et le devoir d'humanité.
Seules quelques personnalités publique se sont indignées de l'absence totale de vision à long terme de nos gouvernants.

Peut-être faudrait-il s'étonner de cette application de la caste dirigeante à éviter au maximum le débat d'idée et l'inclusion des citoyens dans le processus de décision...

Une chose est certaine. Si le processus d'immigration massive poursuit son cours, la France dans laquelle grandiront nos enfants ne sera pas celle dans laquelle nous avons, nous, grandi.


Sources :

(1) http://www.voixdujura.fr/ils-sont-arrives-en-france-pour-fuir-la-terreur_17010/
Lons-le-Saunier, 18 000 habitants, la France profonde : https://www.google.fr/maps/place/Lons-le-Saunier/@46.6756777,5.5224216,9z/data=!4m2!3m1!1s0x478cd7ebb0af71b7:0x137ecc2793602023
(2) Lien vers un fichier Excel récapitulatif : http://data.unhcr.org/mediterranean/download.php?id=490
Site internet général : http://data.unhcr.org/
(3) http://data.unhcr.org/mediterranean/regional.php
(4) "Beaucoup" de migrants prétendent être syriens afin de se faire passer pour des réfugiés. https://www.washingtonpost.com/world/europe/migrants-are-disguising-themselves-as-syrians-to-gain-entry-to-europe/2015/09/22/827c6026-5bd8-11e5-8475-781cc9851652_story.html?tid=sm_tw
"De nombreux migrants prétendent venir de Syrie mais ne parlent pas un mot d'arabe."
http://www.lefigaro.fr/international/2015/10/05/01003-20151005ARTFIG00374-en-allemagneun-tiers-de-faux-demandeurs-d-asile-syriens.php
Cela se vérifie dans les demandes d'asile effectuées en Europe en 2015 qui témoignent que 29 % de ces demandes seulement ont été effectuées par des Syriens.http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/politics/6978633/Only-1-in-3-refugees-out-of-1million-are-fleeing-ISIS.html?CMP=spklr-_-Editorial-_-TWITTER-_-SunNewsdesk-_-20160305-_-News-_-387457162-_-Imageandlink
(5) http://www.courrierinternational.com/article/migrants-15-million-de-refugies-en-2015-lallemagne-depasse-les-limites
(6) http://www.dailymail.co.uk/news/article-3455254/There-5-000-ISIS-trained-jihadists-roaming-large-European-Union-warns-head-Interpol.html
et http://www.lexpress.fr/actualite/societe/attentats-de-paris-sur-la-piste-d-autres-terroristes-travestis-en-migrants_1763428.html
(7) http://donnees.banquemondiale.org/indicateur/SP.DYN.TFRT.IN