mercredi 27 janvier 2016

Jean Cau : "Toute décadence est féministe, féminoïde et infantile"



Le texte "Entretiens-souvenirs avec Jean Cau", reproduit ci-dessous, doit être lu.


À ma grande honte, jusqu'à aujourd'hui et la publication d'extraits de ce texte par Zentropista, je ne connaissais pas cet homme et ses écrits. Ce texte et donc un choc conséquent.

Ce document est un extrait de
Vouloir, n° 105/108, juillet-septembre 1993. A priori il semblerait que ce magazine soit ultra-confidentiel. Quelques informations ici : http://www.archiveseroe.eu/accueil-c18369603
Quoi qu'il en soit, cet entretien avec Jean Cau n'est disponible que sur ce support et l'on doit s'en contenter.

En préambule à cet entretien, Jacques Vanden Bemden narre ses rencontres avec cette personnalité atypique à la vie bien remplie.

Alba Gu Bràth

Devoir de mémoire (2007)

Christiane Taubira (...) a confirmé sur Radio Guyane (RFO), "avoir été approchée" par l'entourage de Nicolas Sarkozy en vue d'entrer au gouvernement de François Fillon. La députée guyanaise, candidate à sa propre succession, a même précisé avoir été contactée "avant la fin de la présidentielle", mais "avoir alors décliné l'offre".

Source

Nouveau scandale carcéral !



Fdesouche​ a pu obtenir un document confidentiel qui dévoile que l'administration pénitentiaire française est incapable de contrôler les détenus de nombreuses prisons !
Ceux-ci font ouvertement régner la terreur, en l'espèce à Alençon. Les caïds font la loi, même en prison !
Le lien vers le document

Quelques heures auparavant, une vidéo via "Periscope" (application qui permet de se filmer et d'échanger en direct avec des internautes) était tournée en prison à Aix-en-Provence. Au programme, un discours surréaliste d'un détenu très tranquille, une cellule avec télé et chicha et, pour couronner le tout, une absence de regrets d'avoir commis les délits et crimes pour lesquels le délinquant était emprisonné...
La vidéo

Ce n'est pas sans nous rappeler deux autres preuves de l'incurie des services étatiques :

1/ Dans cette même prison, un grand criminel s'était fait livrer un colis de Noël de 59 kilos ! http://www.ouest-france.fr/normandie/conde-sur-sarthe-61250/alencon-un-detenu-se-fait-livrer-un-colis-de-noel-de-59-kilos-3926639

2/ Marseille : portable, chicha, selfies provoc' à la prison des Baumettes
http://www.midilibre.fr/2015/01/05/marseille-portable-chicha-selfies-et-provoc-a-la-prison-des-baumettes,1106108.php

Face à cette folie, largement provoquée par l'immigration massive couplée au laxisme socialiste, la question mérite plus que jamais d'être posée : et si on réouvrait Cayenne ?

Double discours



Le double-discours gauchiste en action.

Identitaire chez elle, en Guyane, Christiane Taubira est une fervente imigrationniste lorsqu'elle est en métropole.

Sources :
RFI
Le Figaro

mardi 26 janvier 2016

Muslmans et bobos : le divorce



Le Supplément du 24 janvier 2016 a été marqué par la présence sur le plateau de Idriss Sihamedi, président de l'ONG islamique Barakacity.


Sur ce plateau, devant Najat Vallaud-Belkacem, il a notamment déclaré ne pas serrer la main des femmes, comme certains rabbins, et a semé le trouble en refusant de condamner explicitement l'État Islamique.

Pourquoi la question d'Ali Badou était effectivement scandaleuse :

L'ONG l'explique très bien dans un post Facebook (https://www.facebook.com/BarakaCity/photos/a.437611432368.204374.223871557368/10154001988337369/?type=3&theater) et elle a totalement raison.

Étant présente sur le sol syrien et en lien étroits avec de nombreuses personnes là-bas, il lui est impossible de désavouer publiquement l'État Islamique sans risquer de nombreuses vies ! De plus, cela la couperait d'une grande partie d'une jeunesse radicalisée qui l'écoute aujourd'hui car son discours est loin de la condamnation ambiante à l'égard des l'EI.


Indépendamment de tout jugement sur la question de la sincérité et de la légitimité de l'association et de l'Islam en général, il est parfaitement logique qu'Idriss Sihamedi refuse de répondre à cette question et il est scandaleux qu'Ali Baddou la lui pose. L'attitude de Najat

Son manque de réaction à des propos contraires à tous les principes républicains démontre la puissance de la peur qui saisit les personnes souhaitant critiquer l'Islam.
Ici, critiquer les propos de Idriss Sihamedi, c'est critiquer un musulman et l'Islam et c'est donc de l'islamophobie et donc, quelque part, c'est du nazisme et 6 millions de morts.

Voilà comment réfléchit un gauchiste et voilà pourquoi Najat s'est tut alors que devant un membre de l'extrême-droite tenant des propos similaires sur les femmes, elle aurait quitté le plateau avec pertes et fracas.

Mais l'attitude de Najat est anecdotique !
Le véritable enseignement de ce débat, c'est la constatation du divorce entre les jeunes de banlieues, musulmans culturellement, et l’intelligentsia parisienne qui les avait courtisé pendant des décennies.


Fable franco-arabe

Ali contre Idriss, c'est la fin d'une époque.

Ali, c'est le fils de diplomate, le bourgeois mondialiste, drogué à l'esprit canal.
Idriss, c'est le musulman pieu, universaliste religieux, qui a sans doute regardé les productions Canal + dans sa jeunesse.

Ali et Idriss, c'est une fable moderne.
Deux arabes français, aux trajectoires opposées, qui se retrouvent sur le plateau de la chaîne de télévision qui a le plus œuvré à la promotion de l'immigration et de la culture de la banlieue au nom du "cool".
L'esprit racaille + a toujours été dans le sens du mythe de la justesse des révoltes contre le pouvoir, les vieux, les bourgeois, la France, les traditions, etc.

S'il n'est qu'une chose à retenir de ce débat c'est qu'il n'aurait jamais du avoir lieu.

Situation idéale : Ali et Idriss (sans oublier Najat) n'auraient jamais du se retrouver en France.
Situation acceptable : Idriss aurait dû oublier depuis longtemps ses racines culturelles et religieuses en se coulant dans le moule identitaire français, tout comme Ali a su le faire.

Aucune de ces situations normales n'a eu lieu et il est certain qu'aujourd'hui, la France assiste à un morcèlement culturel et identitaire qui sonne le glas de la France Éternelle.

La France de demain

C'est un double divorce auquel on a assisté sur le plateau du Supplément.

1/ Le divorce entre la France homogène culturellement et la France multi-culturelle. Nous sommes entièrement plongés dans un modèle multi-culturel et il est maintenant impensable de retourner en arrière autrement que par la force.

2/ Le divorce entre Canal + et les banlieues. C'est un phénomène qui couve depuis le mariage pour tous et l'affaire Dieudonné. Aujourd'hui la fin de cette relation est évidente.

Face à la situation actuelle, il ne nous reste plus que l'insurrection...

Hervé Juvin, arme de destruction massive du gauchisme

Discours limpide et sans concession d'Hervé Juvin qui est sans conteste la personnalité médiatique patriote la plus efficace actuellement.

En plus de cette vidéo tirée d'un débat sur Public Sénat, voici un lien vers son intervention magistrale lors du dernier colloque de l'Action française sur l'immigration : https://www.youtube.com/watch?v=MXaVfRS3XRo

Manifestation pro-migrants : cauchemard à Calais

Vidéo cauchemardesque.

Le pire ? L'apathie générale du peuple français.
Seule la multiplication des camps de migrants et des manifestations de ce genre permettrait la prise de conscience de la problématique identitaire.

Machatla

Turquie: Un imam ouvre sa mosquée aux chats errants

Pourrait-il faire la même chose avec des chiens  ?
Non.

Pourquoi ? Car le chien, sauf à ce qu'il ait une utilité (la chasse par exemple), est considéré, par les musulmans, comme un animal impur qu'il est formellement interdit d'héberger chez soi !

Alors, toujours aussi sympathique cet imam ?

Sources :
http://www.islamquest.net/fr/archive/question/fa4155
http://www.islametmusulmans.com/erreurs-communes/le-fait-davoir-un-chien-chez-soi.html
http://www.fatwas.online.fr/fatwas/pur003.htm

Julie Gayet sur Hollande : "gourmand et mal sapé"



Julie Gayet sur son "fiancé" Hollande : "Mon amoureux, il est gourmand et mal sapé"

Source : http://www.lejdd.fr/Politique/Julie-Gayet-sur-son-fiance-Francois-ollande-Mon-amoureux-il-est-gourmand-et-mal-sape-769191

Illustration : "Que se passe-t-il dans la tête de François Hollande ?" – France 3 – 07/04/2014 - https://www.youtube.com/watch?v=v56MIP7HA5A (36'36)

L'idéalisme face au réel

Cet article de FDSouche est une traduction du témoignage horrifiant d'une employée d'un centre pour réfugiés en Allemagne.
Cet entretien très complet permet de savoir ce qui se passe dans ces centres et de comprendre que nombreux sont les idéalistes qui se retrouvent confrontés au réel...

mardi 19 janvier 2016

Insurrection !




Jamais la France n’a été à ce point en danger.
Jamais les Français n’en ont eu aussi peu conscience.

Ce qui se joue aujourd’hui, c’est la survie de notre peuple, de ses traditions et de son histoire.

Le drame du monde moderne, c’est la destruction totale de la culture et des savoir-faire qui ont formé, constitué et fait rayonner la France.

Tous ceux ayant lu Fernand Braudel connaissent l’importance fondamentale du « temps long » dans l’analyse historique.
Dans son ouvrage « L’identité de la France », cet historien avait ainsi passé au tamis du « temps long » les éléments constitutifs de notre pays.
Pendant près de 1 500 ans, la France s’est construite par la conjugaison de plusieurs facteurs :

- Premièrement l’exercice d’un pouvoir politique unificateur, notamment grâce à la monarchie, fortement liée à la religion catholique.
Les rois ont réussi à unir les différentes composantes du peuple français, non sans mal parfois, pour constituer un peuple homogène, avec une identité propre.
Le rattachement à la figure paternelle du roi et l’exercice par ce dernier d’une œuvre politique rassembleuse et raisonnée ont permis de développer le pays et d’assurer la sécurité et la prospérité des français.

- Deuxièmement, c’est le commerce qui a créé notre pays. Un réseau d’échanges et de flux s’est ainsi progressivement mis en place dans toute la France au cours de son histoire. D’abord dédié à l’échange des ressources agricoles, ces moyens de communication ont graduellement servi au commerce de produits manufacturés et industriels au fur et à mesure des évolutions techniques.
Le maillage routier, fluvial, maritime s’est développé en même temps que les marchandises agricoles, commerciales ou industrielles s’échangeaient de plus en plus.
Les marchés, les coopératives, les petits commerces… Tout ce maillage commercial local aura grandi et persisté pendant plus de 1 000 ans, sans changement majeur d’organisation.

- Enfin, les cultures locales (les traditions, les fêtes, les danses, les costumes, les plats, les architectures) ont rythmé la vie des Français pendant des siècles, se développant et se modifiant au grès de divers apports successifs mais toujours de façon lente.

Aujourd’hui, sur ces trois points fondamentaux qui constituent l’identité de la France, tout est en passe d’être perdu, s’il n’est pas déjà trop tard.

En 50 ans, la France aura presque réduit à néant ces trois composantes essentielles de son identité !
En 50 ans, 1 500 ans d'histoire de France auront été détruits par la caste qui nous gouverne.
En 50 ans, jamais les citoyens n'auront eu la parole sur des changements aux conséquences inimaginables.

Chaque jour, des territoires reculés s’enfoncent dans l’oubli.
Chaque jour, des traditions populaires s’éteignent définitivement.
Chaque jour, les architectures régionales s’effacent au profit de bâtiments hideux et standardisés.
Chaque jour, des métiers ancestraux disparaissent à jamais.
Chaque jour, des petites épiceries locales mettent la clef sous la porte à cause des grandes surfaces.
Chaque jour, des écosystèmes sont pollués pour des décennies ou des siècles.
Chaque jour, l’État français et la caste médiatico-culturelle travaillent au remplacement de population et à l’africanisation de notre pays.

Face à l’imminence de la catastrophe et aux conséquences dramatiques de l’effacement de nos particularismes culturels et identitaires, il devient impératif que chaque personne consciente de cet effondrement global de la France se révolte.

Qu'elle soit discrète ou violente, l'insurrection est aujourd'hui un devoir sacré !

Un signe dans le ciel breton


À bord d'un vaisseau de la Marine nationale, le chef machine (Jacques Dufilho) et le médecin major (Claude Rich) philosophent autour d'une bouteille de cognac.
L'occasion pour le chef de partager une anecdote sur le Pays Bigouden et sur l’opiniâtreté d'un prêtre qui suivit un signe divin en compagnie de ses ouailles.

Une histoire qui nous raconte la Bretagne et la France d'autrefois.
Une histoire qui nous fait comprendre à quel point le monde a définitivement et brutalement changé dans les années 50 et 60.

Extrait du magnifique film Le Crabe-Tambour (1977) de Pierre Schoendoerffer avec, notamment, Jacques Perrin dans le rôle du "Crabe-Tambour".

La bataille des idées, perdue pour tous

Le Monde s'interroge... Les néoréacs ont-ils gagné la bataille des idées ?

http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/01/18/les-neoreacs-ont-ils-gagne-la-bataille-des-idees_4848861_823448.html

Évidemment que non ! Le discours culturel et idéologique de droite n'existe plus que dans la bouche de quelques personnalités qui n'ont plus accès aux médias depuis bien longtemps !

Les gauchistes ont l'impression que la droite gagne car leur idéologie s'effondre peu à peu face au réel, rien de plus...

Cette insupportable propension à fantasmer la victoire culturelle de la droite est dramatique.

La seule culture et les seules idées qui comblent le néant intellectuel actuel, ce sont celles venant de la racaille. Point.

Plus d'infos : http://www.ventscontraires.fr/2016/01/la-bataille-culturelle-naura-pas-lieu.html

État-zombie : le fuir ou l'achever



À l'occasion du colloque "Patrie et Libertés : penser autrement pour redresser la France" organisé par Le Carrefour de l'Horloge, Julien Rochedy a pris la parole sur le thème "L'État contre le peuple".

Il a introduit le terme d'État-zombie, c'est à dire un État qui, à l'instar d'un zombie hollywoodien, aurait décidé de se retourner contre ceux dont il avait la garde.

Voici les principaux points de son intervention :

- L'État est une entité chargée de défendre les intérêts du peuple. (Sécurité, liberté, souveraineté, traditions, etc.)

- Aujourd'hui l'État semble être pris d'une frénésie irrationnelle de destruction de ces intérêts. (Politique économique désastreuse, réforme des retraites repoussée aux calendes grecques, négociation du TAFTA, etc.)

- Pire, l'État semble même décidé à s'attaquer à la nature même de son peuple, c'est à dire à sa culture et à sa composition ethnique. (Américanisation, soumission à l'Islam, Grand Remplacement, etc.)

- Julien Rochedy parle donc d'État-zombie, c'est à dire un État mort-vivant, en décomposition, mais qui, malgré tout, trouve encore la force de vouloir détruire ceux qu'il avait pourtant la charge de protéger et aimer auparavant.

- Face à ce constat, il convient d'agir de manière à mettre le plus de distance possible entre ceux qui veulent vivre libres et les capacités de nuisances étatiques.
Il est également nécessaire de se demander si, face à la folie de l'État, il ne convient pas de le liquider purement et simplement.

Cette intervention était courte car le format imposait un temps limité. Néanmoins, elle a été riche d'enseignements, de réflexions et de pistes ouvertes...

Son discours est disponible ici : http://www.rochedy.fr/2016/01/l-etat-zombie.html

Qu'est-ce que la nature ?

"Le rêve serait que ce soit l'extrême-droite qui ait commis des violences contre les femmes"



"Le rêve ce serait que ce soit l'extrême-droite qui ait commis des violences contre les femmes, le rêve serait que ce soient des fachos. Et malheureusement, ce n'est pas ça."
Valérie Toranian, Directrice de la Revue des Deux Mondes et ex-directrice de Elle.

Émission : 28 Minutes - ARTE / Jeudi 14 janvier 2015 / Vidéo intégrale : https://www.youtube.com/watch?v=05gI0B1IPWU

Fascisme biterrois

Extrait d'un article de Libération, citant les Biterrois interrogés dans la rue à propos de la politique de Robert Ménard :

«Grâce à lui, on n'a jamais autant parlé de Béziers. Ici, il a réveillé tout le monde, affirme Patrick, un architecte proche de la retraite. Les Biterrois sont contents. En cas d'élections, il serait réélu tout de suite.» Nicolas, son voisin de table, acquiesce : «Les façades sont rénovées, les rues entretenues, les choses reprises en main. On assiste à une reconquête urbaine, mais aussi à une meilleure gestion des services. Je suis promoteur, je le vois bien : les investisseurs reviennent enfin à Béziers.»
Même constat de Virginia, qui tient une agence immobilière sur les allées Paul-Riquet : «Il n'y avait plus d'économie, ici. Logements ou locaux commerciaux, la moitié de la ville est à vendre ! Aujourd'hui, les investisseurs font un pari sur l'avenir et pensent que les prix très bas vont remonter. Les polémiques de Ménard, tout ça, ça ne nous intéresse pas. On ne regarde que ce qui est fait, et on constate qu'il fait du bien à la ville, qu'il la fait vivre.»
Patricia, la soixantaine, confirme : «Je reviens me promener dans le centre-ville alors que j'avais renoncé. C'est plus sécurisant, plus familial.»

Quelle étrange complaisance des Bitterois quant à la gestion du sinistre Robert Ménard...

Serait-ce une réminiscence de la collaboration de millions de Français durant les heures les plus sombres de notre pays (qui n'a jamais existé avant 1789 et qui a toujours été peuplé d'africains musulmans qui l'ont d'ailleurs construit et libéré) ?

jeudi 14 janvier 2016

"Ils rient et ils meurent"




Julien Rochedy, pas très Charlie...

__________________________________________

Une autre vidéo, beaucoup plus policée, à l'occasion du colloque de l'Action Française, dans laquelle il parle plus longuement de la défense de l'identité des peuples européens.



mercredi 13 janvier 2016

La bataille culturelle n'aura pas lieu



Beaucoup d'intellectuels - de gauche comme de droite - considèrent que la bataille culturelle chère à Antonio Gramsci est toujours d'actualité et que la droite est en train de remporter la victoire grâce à l'absence de projet politique et culturel de gauche. (1)

C'est une idiotie sans nom. Si la droitisation du peuple français est évidente (2), cela n'est pas dû à une victoire culturelle de la droite et de ses représentants mais bien à l'absurdité congénitale de l'idéologie gauchiste.

Évidemment que le mythe du vivre-ensemble et du padamalgam sont destinés à se heurter au réel.
Évidemment que le multiculturalisme est voué à faire des nations européennes des poudrières.

Mais il y a bien longtemps que la droite a perdue la bataille culturelle pour de bon.
Sidérée par les attaques sur sa "xénophobie", son "antisémitisme" ou sa "réhabilitation du vichysme", la droite est morte depuis 68 et ne signifie rien d'autre pour des jeunes générations que la sécurité, le capitalisme et un peu plus de dureté sur la question migratoire.

Le véritable gagnant de la bataille culturelle est visible de manière évidente lorsque l'on analyse les nouvelles générations. Il s'agit de la racaillisation des esprits.

Il suffit de passer quelques heures dans un lycée, même privé, même bien noté et bien fréquenté, pour se rendre compte que les modes vestimentaires, les goûts musicaux, la façon de s'habiller, les tics de langage... Tout est copié sur les racailles.

L'abêtissement intellectuel permis par l'inanité du programme éducatif et culturel des 68ards a créé un vide immense, un néant qui a engendré son comblement par ce qui se fait de pire en matière d'intelligence, de grandeur et de beauté : la culture de la racaille.

La radio Le Mouv', tête de pont de Radio France chez les jeunes qui était spécialisé dans le rock est devenue, du jour au lendemain, une radio de "musiques actuelles".

Aujourd'hui, les jeunes écoutent majoritairement Jul et Booba, ne lisent plus - surtout pas les classiques - et passent leur temps à s'envoyer des snapchats en zonant sur Facebook.

Voilà le vrai vainqueur de cette débâcle culturelle, morale, intellectuelle et même physique : la culture racaille.

L'emploi du terme racaille n'est peut-être qu'un euphémisme qui empêche de voir le mouvement sociologique et civilisationnel de fond alors je vais employer un terme plus polémique mais - peut-être - plus adapté à la situation.

Le véritable vainqueur du combat culturel, c'est l'africanisation des esprits.

Y a-t-il un espoir ? Oui. Mais le temps presse.




Sur le sujet : La bataille des idées, perdue pour tous

Sources :

(1) http://www.lepoint.fr/politique/la-droite-a-gagne-la-bataille-culturelle-de-ce-debut-de-siecle-09-10-2015-1972182_20.php
(2) http://www.ventscontraires.fr/2015/12/refondation-de-la-droite-ou-suicide.html

mardi 12 janvier 2016

Colognisation




Les crimes sexuels récents ayant eu lieu en Allemagne imposent l'usage d'un nouveau terme désignant l'envahissement et l'ensauvagement de nos terres : la colognisation.

Ce terme se conjugue, bien évidemment.
Exemples :
"Après leur arrivée par bateau, ils colognisèrent immédiatement le village le plus proche."
"Après avoir colognisé une discothèque, les 8 clandestins furent sommairement jugés par un tribunal populaire et pendus à l’entrée de la ville."

Plusieurs dérivés sont possibles, comme, par exemple : "colognialisme".
Le fait, pour une puissance étrangère - prétendument alliée ou non -, une entité para-étatique ou un groupement d’individus, de faciliter - de manière secrète ou non - l’immigration et les violences, notamment sexuelles, sur le sol d’un pays tiers.

Illustration : Un colognisateur colognisé à Budapest en septembre 2015.

lundi 11 janvier 2016

Je crois profondément au fascisme.




Entretien avec David Bowie pour Playboy, 1976.

Extraits en VO :

PLAYBOY: You’ve often said that you believe very strongly in fascism. Yet you also claim you’ll one day run for Prime Minister of England. More media manipulation?

BOWIE: Christ, everything is a media manipulation. I’d love to enter politics. I will one day. I’d adore to be Prime Minister. And, yes, I believe very strongly in fascism. The only way we can speed up the sort of liberalism that’s hanging foul in the air at the moment is to speed up the progress of a right-wing, totally dictatorial tyranny and get it over as fast as possible. People have always responded with greater efficiency under a regimental leadership. A liberal wastes time saying, “Well, now, what ideas have you got?” Show them what to do, for God’s sake. If you don’t, nothing will get done. I can’t stand people just hanging about. Television is the most successful fascist, needless to say. Rock stars are fascists, too. Adolf Hitler was one of the first rock stars.

PLAYBOY: How so?

BOWIE: Think about it. Look at some of his films and see how he moved. I think he was quite as good as Jagger. It’s astounding. And, boy, when he hit that stage, he worked an audience. Good God! He was no politician. He was a media artist himself. He used politics and theatrics and created this thing that governed and controlled the show for those 12 years. The world will never see his like. He staged a country.

Really, I would like to be Prime Minister, but I think I’d have to set up my own country first. I don’t want to be Prime Minister of the old country. I’d have to create the state that I wish to live in first. I dream of one day buying companies and television stations, owning and controlling them.

(...)

People aren’t very bright, you know. They say they want freedom, but when they get the chance, they pass up Nietzsche and choose Hitler, because he would march into a room to speak and music and lights would come on at strategic moments. It was rather like a rock-‘n’-roll concert. The kids would get very excited–girls got hot and sweaty and guys wished it was them up there. That, for me, is the rock-‘n’-roll experience.

Source : http://www.theuncool.com/journalism/david-bowie-playboy-magazine/

Finis les bons sentiments !




Ce matin, à Calais, des migrants sont entrés dans une école, aux alentours de 8H15, terrorisant parents et enfants.
Face à ce nouveau palier franchi dans l'ensauvagement de la région, face également à la mise en danger de leurs enfants, certains parents ont publiquement réagi sur la page Les Calaisiens en Colère en appelant à la guerre.

Sans doute refroidi par quelques messages privés de sympathisants de gauches ou de mous, celui qui avait annoncé avec le plus de fermeté la volonté d'en découdre s'est finalement quelque peu ravisé.
Face à la situation insoutenable à laquelle vous êtes confrontés, amis Calaisiens, ne vous préoccupez plus de ce qu'on peut penser de vous !

Arrêtez les bons sentiments et FOUTEZ LES DEHORS !

Source : https://www.facebook.com/479803612168266/photos/a.481760548639239.1073741828.479803612168266/562149053933721/?type=3

Insoutenable

http://www.nytimes.com/video/world/asia/100000004108808/the-killing-of-farkhunda.html

Vidéo insoutenable d'une femme mise à mort par une foule enragée pour avoir brûlé un Coran.

Cela se passe en Afghanistan et, selon les chiffres du HCR, il y a plus de 200 000 Afghans qui sont arrivés illégalement en Europe en 2015 à la faveur de la crise migratoire. (1)
Sans doute beaucoup plus si on tient compte de tous ceux s'étant fait passer pour des Syriens. (2)

Il devient urgent que l'Europe se réveille.
________________

(1) http://data.unhcr.org/mediterranean/regional.php
(2) "Beaucoup" de migrants prétendent être syriens afin de se faire passer pour des réfugiés. https://www.washingtonpost.com/world/europe/migrants-are-disguising-themselves-as-syrians-to-gain-entry-to-europe/2015/09/22/827c6026-5bd8-11e5-8475-781cc9851652_story.html?tid=sm_tw
"De nombreux migrants prétendent venir de Syrie mais ne parlent pas un mot d'arabe." http://www.lefigaro.fr/international/2015/10/05/01003-20151005ARTFIG00374-en-allemagneun-tiers-de-faux-demandeurs-d-asile-syriens.php

Grand remplacement




Retour non-exhaustif sur les premiers bébés de l'année 2016 :

Dinan : Nassim (1)

Roubaix : Ayoub suivi, quelques heures plus tard de Karim (2)

Béziers : Namaïla "viendra égayer le quotidien de ses frères et sœurs, Oksana, Mangara, Al-Imran et Oumra" (3)

Dijon : Célian, parents Élodie et Mohamed (4)

Blois : Salima (5)

Nevers : Lavin, fils de Rose et Aziz (6)

Lorient : Aïda, fille de Mina et Saïd (7)

Montauban : Sur 6 bébés : Isaac Steinbach, Yanis Barthe (voir photo du père dans l'article), Nizar, Firdaws (mère : Bouchra), Liam et Maissa. (8)

Orléans : Ilyess (mère Sandy) suivi de Oweiss (9)

Strasbourg : Ilyass (10)

Lyon : Issam (11)

Repris de Contre-info.com (http://www.contre-info.com/les-prenoms-edifiants-des-premiers-bebes-de-lannee)

Sources :
(1) http://www.ouest-france.fr/bretagne/dinan-22100/nassim-premier-bebe-de-lannee-2016-dinan-3952048
(2) http://www.lavoixdunord.fr/region/roubaix-malika-et-ahmed-ont-accueilli-leur-petit-ayoub-ia24b58797n3248564
(3) http://www.midilibre.fr/2016/01/02/namaila-premier-bebe-biterrois-de-l-annee-2016,1264351.php
(4) http://www.bienpublic.com/actualite/2016/01/01/dijon-bienvenue-a-celian-premier-bebe-de-l-annee-2016-dans-le-departement
(5) http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2016/01/02/Le-premier-cri-de-Salima-pour-debuter-2016-2581200
(6) http://www.lejdc.fr/nievre/actualite/pays/grand-nevers/2016/01/01/voila-les-premiers-bebes-de-l-annee_11724856.html
(7) http://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/lorient-aida-est-le-premier-bebe-de-2016-3950766
(8) http://www.ladepeche.fr/article/2016/01/02/2248637-les-premiers-bebes-de-2016-a-montauban.html
(9) http://www.larep.fr/loiret/actualite/2016/01/02/ilyess-premier-bebe-de-lannee-a-orleans_11725322.html
(10) http://www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2016/01/03/les-premiers-bebes-de-l-annee
(11) http://www.leprogres.fr/rhone/2016/01/02/issam-est-ne-le-1er-jour-de-2016-a-00-h-00-et-8-secondes

Bombe démographique

Parmi le million officiel (1) de migrants arrivé en Europe cette année, 85,2 % sont des hommes et seulement 14,8 % sont des femmes.

"La conséquence démographique est inquiétante : ainsi, la Suède vient de s'apercevoir que, dans sa population de 16 à 18 ans, le ratio est aujourd'hui de 123 garçons pour 100 filles. C'est un déficit plus important que celui de la Chine (117 pour 100), après des années de campagne pour un fils unique."

Ce qui est en train de se passer en Europe est absolument incroyable.
Depuis 40 ans, nos élites ont imposé l'immigration massive sans jamais donner la parole au peuple.
En France, celui-ci est pourtant le seul souverain (2), a fortiori lorsqu'il s'agit d'une question aussi essentielle !

Cette trahison ne pourra pas rester impunie.

__________________________


(1) Ils sont au minimum 500 000 supplémentaires, sans doute beaucoup plus : http://www.courrierinternational.com/article/migrants-15-million-de-refugies-en-2015-lallemagne-depasse-les-limites
(2) Article 3 de la Constitution française : http://www.legifrance.gouv.fr/Droit-francais/Constitution/Constitution-du-4-octobre-1958#ancre2178_0_2_3

Larmes de crocodile




Obama pleure-t-il pour :

A : Les allemandes violées par des astrophysiciens syriens ?
B : Les victimes de sa politique impérialiste à travers l'histoire ?
C : L'exploitation des pays du tiers-monde permettant le maintien du niveau de vie américain ?
D : Les graves méfaits environnementaux commis par les entreprises américaines ?
E : Faire passer une loi sur la législation des armes à feu qui lui permettrait de rentrer dans l'histoire ?

PADAMALGAM




"L’émotion est forte, mais les commentaires, dans la presse, prudents. Quelques jours après la centaine d'agressions sexuelles commises la nuit du Nouvel an à Cologne, les grands médias allemands restent très factuels sur les incidents, veillant à ne pas stigmatiser la population de migrants arrivée en Allemagne.

(...)

L’origine des agresseurs présumés rend tout commentaire délicat : il faut condamner ces violences, mais sans racisme. Certains politiques ont d’ailleurs tout de suite réagi en appelant à la modération.
"Nous n'avons aucun indice montrant qu'il puisse s'agir de réfugiés séjournant à Cologne" ou dans les environs, a insisté la maire Henriette Reker, jugeant ce rapprochement "inadmissible" à la suite d'une réunion de crise à la mairie.

Le ministre de la Justice Heiko Maas a lui aussi mis en garde contre toute "instrumentalisation" de ces agressions

(...)

Le très sérieux et réputé Bild, a choisi, plutôt que d’évoquer le profil des agresseurs, de taper sur la lenteur de la réaction de la police le soir de l’agression.

(...)

La plupart des sites d’informations qui traitent du sujet ont choisi de fermer leurs articles aux commentaires pour éviter tout dérapage."

Source : http://www.europe1.fr/international/agressions-sexuelles-a-cologne-lallemagne-craint-les-derapages-racistes-2645941

L'immigration, chance pour les patriotes ?




L'immigration massive est une chance pour la France et l'Europe répètent en cœur les grands patrons, les journalistes, les hommes politiques, les artistes et les sympathisants de gauche.

Ils ne se rendent pas compte à quel point ils ont raison !

La crise migratoire que l'Europe est en train de commencer à traverser est véritablement une chance.
Elle permettra à la population d'ouvrir les yeux sur les questions identitaires avant que la lente poussée démographique africaine ait mécaniquement et insensiblement noyé la population européenne autochtone.

Sans cette crise migratoire, le remplacement de population aurait eu lieu sans aucune opposition de masse de la part des peuples européens...

En France, si lutter vigoureusement contre l'arrivée de migrants sur notre territoire est un devoir sacré, nous devons dans le même temps pointer du doigt chaque catastrophe causée par les migrants dans les pays d'Europe qui se sont volontairement sacrifié, par aveuglement idéologique et/ou par haine de soi.

Les migrations massives qui s'annoncent aux frontières de l'Europe marquent le commencement de la prise de conscience identitaire des peuples européens !

La voilà notre chance !

Le retour du réel

Ivan Jurcevic est un professionnel des rings de sports de combat, devenu acteur et metteur en scène dans des films allemands d’action. Depuis 1989, il est aussi chaque année « videur » à l’entrée de l’Hôtel Excelsior de Cologne le soir du réveillon de Nouvel An. Il était bien placé pour voir le calvaire qu’ont vécu de nombreuses femmes ce soir-là.

Dans une vidéo postée sur son compte Facebook, il raconte que des femmes venaient le supplier de les laisser entrer dans l’hôtel car elles étaient pourchassées par des immigrés qui voulaient les violer.
Ivan Jurcevic décrit la nuit d’horreur. Des immigrés crachaient sur les clients de l’hôtel, les frappaient. Ils ont attrapé des gens, les ont tabassés et piétinés. Les policiers étaient en nombre insuffisant pour mettre fin à ces horreurs. Des groupes d’immigrés tiraient avec des fusées en direction des gens, des policiers, des voitures de police, de la cathédrale aussi.

Ivan Jurcevic dit mot pour mot: « Je croyais que c ‘était de la propagande d extrême droite, de Pegida, mais non! C’ était bien réel ! » Il ajoute « Lors du carnaval de Cologne, ça va exploser! »
Ivan Jurcevic a par la suite donné des interviews à la presse sur ce qu’il avait vu.
« Beaucoup sont arrivés sur place en début de soirée avec des bouteilles de bière et d’alcool à la main. La plupart d’entre eux étaient déjà ivres. »
Les clients de l’hôtel qui fument à l’extérieur de l’entrée sont accostés. Ils voulaient s’emparer des femmes.
Il voit des femmes fuir vers lui et le supplier de les aider. Leurs poursuivants suivent et menacent l’entraîneur d’arts martiaux bien connu. «Je fais 1m98 et je pèse 130 kilos. Il ne faut pas me chercher.», dit-il.
Il frappe l’un des assaillants et se retire dans l’entrée de l’hôtel. D’autres immigrés lui promettent de le tuer.

De l’intérieur, Ivan et les clients de l’hôtel assistent incrédules à des scènes d’une violence inouïe. Des agressions sexuelles, des bagarres au couteau, des gens tabassés…

Source : http://www.fdesouche.com/687309-un-videur-de-cologne-je-croyais-que-c-etait-de-la-propagande-d-extreme-droite-mais-non-c-etait-bien-reel

Multiplication des camps




Le camp de Grande-Synthe, commune collée à Dunkerke, est un lieu où les conditions de vie sont très dures.
En juin dernier, 80 personnes y vivaient. Aujourd'hui, elles sont environ 2 500.
Avec seulement deux points d'eau, une dizaine de toilettes et pas de douche chaude, ce camp est comparé à une décharge à ciel ouvert par les bénévoles qui s'y rendent.

Le grand défi imposé par la migration massive des populations extra-européennes sur notre sol est celui de la préservation de notre humanité tout autant que celle de notre identité.
Il faut en effet agir avec autant de fermeté que de bonté.

L'expulsion des migrants déjà présents sur notre sol apparait inéluctable. La mise en œuvre de moyens efficaces empêchant la venue de migrants supplémentaires également.
Le temps joue en effet pour nous. L'afflux massif de populations extra-européenne va provoquer une prise de conscience identitaire énorme de la part des peuples européens.

Cependant, il n'est pas pour autant acceptable de laisser prospérer sur notre sol une telle misère, et ceci pour deux raisons.

- Premièrement par souci de la vie humaine bien sûr.
- Mais aussi car la mort de migrants sur notre sol servirait de justification à la poursuite de l'invasion.

Ceux qui proposent de porter secours aux migrants le font sans comprendre que l'Europe ne peut pas supporter cette immigration massive. Cependant, il vaut mieux les laisser faire plutôt que de risquer des images de cadavres de migrants, morts de froid sur notre territoire.
Ces images seraient fatales pour notre cause et nous devons les éviter à tout prix.

Scandale de Cologne



Sur les agressions sexuelles à Cologne commises par plusieurs centaines de migrants, le plus frappant est le silence médiatique total qui a prévalu pendant plusieurs jours, à la fois en Allemagne et en France.

Par peur de stigmatiser, les journalistes allemands ont eu beaucoup de mal à traiter le sujet. (1) Une fois que cela a été fait - plusieurs jours après le drame -, leurs homologues français ont également attendus avant de publier des articles à ce sujet.

Ainsi, près de 24 heures avant les grands médias nationaux français, c'est le site Fdesouche qui a publié le premier des traductions d'articles allemands sur la question le 4 janvier au soir. (2)

Une journée plus tard, après que les réseaux sociaux se soient emparés de la polémique, la grande presse suivait le pas. (3)

Sur les actes criminels eux-mêmes :

Voilà un triste événement qui fait écho à cet article du New-York Times, daté du 19 décembre : Norway Offers Migrants a Lesson in How to Treat Women. (4)

Quelques extraits en anglais de cet article du NY Times :

« Many refugees “come from cultures that are not gender equal and where women are the property of men,” Mr. Isdal said. “We have to help them adapt to their new culture.”

Henry Ove Berg, who was Stavanger’s police chief during the spike in rape cases, said he supported providing migrants sex education because “people from some parts of the world have never seen a girl in a miniskirt, only in a burqa.” When they get to Norway, he added, “something happens in their heads.”

(...) Only 3 of 20 men found guilty in those cases were native Norwegians, the rest were immigrants. »

« “This was a big problem but it was difficult to talk about it,” Ms. Rohde said recently, asserting that there was “a clear statistical connection” between sexual violence and male migrants from countries where “women have no value of their own.” »

« Last month, the German interior minister, Thomas de Maizière, said that asylum seekers were no more prone to crime, including sexual violence, than Germans. »

L’arrivée massive de migrants extra-européens sur notre continent est un drame. L’assimilation de ces populations ethno-culturellement très différentes des nôtres est tout simplement impossible.

Sources

Citation en illustration : http://www.spiegel.de/panorama/justiz/fluechtlingskrise-bka-stellt-steigende-kriminalitaet-fest-vor-allem-von-rechts-a-1062661.html
(1) Tweet des journaliste de l’émission « Heute plus » sur la chaine publique ZDF.
« Qu’en pensez vs: comment @heuteplus devrait parler des débordements de Cologne lors de la Saint Sylvestre ? »
https://twitter.com/heuteplus/status/684106771816943617
(2) https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1201464833216377&id=298195193543350
(3) Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/international/2016/01/05/01003-20160105ARTFIG00262-des-agressions-sexuelles-de-masse-choquent-l-allemagne.php
Le Monde : http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/01/05/forte-emotion-en-allemagne-apres-l-agression-d-au-moins-90-femmes-dans-la-nuit-du-1er-janvier_4842165_3214.html
Libération : http://www.liberation.fr/planete/2016/01/05/allemagne-vague-d-agressions-sexuelles-a-cologne-un-millier-de-personnes-impliquees_1424431
(4) http://www.nytimes.com/2015/12/20/world/europe/norway-offers-migrants-a-lesson-in-how-to-treat-women.html?_r=0

Eau calme

Liberté, égalité, fragilité

"Nous allons lutter contre tous les racismes à commencer par le plus destructeur de tous : notre propre racisme.
Ensemble, rétablissons la laïcité, la vraie, l’originelle, celle de 1905 qui interdit aux représentants de l’État de porter des signes religieux, mais pas aux citoyens.
(...)
Le budget de l’armée sera entièrement rebasculé dans l’éducation et la santé.
(...)
Prenons le pouvoir, renversons les restes d’une autorité acariâtre, raciste et anachronique qui ne nous représente plus depuis longtemps !"

Source : https://www.mediapart.fr/journal/france/311215/les-voeux-de-paix-d-oceanerosemarie

Nouvel an morose





C’était l’explosion du nouvel an : chaos de boue et de neige, traversé de mille carrosses, étincelant de joujoux et de bonbons, grouillant de cupidités et de désespoirs, délire officiel d’une grande ville fait pour troubler le cerveau du solitaire le plus fort.
Au milieu de ce tohu-bohu et de ce vacarme, un âne trottait vivement, harcelé par un malotru armé d’un fouet.
Comme l’âne allait tourner l’angle d’un trottoir, un beau monsieur ganté, verni, cruellement cravaté et emprisonné dans des habits tout neufs, s’inclina cérémonieusement devant l’humble bête, et lui dit, en ôtant son chapeau : « Je vous la souhaite bonne et heureuse ! » puis se retourna vers je ne sais quels camarades avec un air de fatuité, comme pour les prier d’ajouter leur approbation à son contentement.
L’âne ne vit pas ce beau plaisant, et continua de courir avec zèle où l’appelait son devoir.
Pour moi, je fus pris subitement d’une incommensurable rage contre ce magnifique imbécile, qui me parut concentrer en lui tout l’esprit de la France.
Charles Baudelaire, « Un plaisant », Petits poèmes en prose, 1869

US GO HOME




Depuis plus de 3 ans, la caste politique qui nous gouverne négocie en secret afin de mettre en place un accord de libre échange avec les USA.
Au menu :
- La suppression des barrières tarifaires.
Les taxes actuelles étant déjà très basses, ce n'est pas le cœur de l'accord.
- La suppression des barrières non-tarifaires.
Les règlements et normes, véritables enjeux des négociations.

Les conséquences de cet accord seraient, aux yeux de toutes les parties prenantes et de tous les observateurs, gigantesques. Il s'agit d'une ouverture quasi-totale des marchés entre les deux puissances mondiales.

Le pire ? La Commission européenne possède un mandat des états-membres pour décider de cet accord en secret, sans que nous, citoyens français et européens, n'ayons de droit de regard !

Marc Tarabella, eurodéputé socialiste belge, a pu consulter - plusieurs années après le début des négociations ! - le rapport d’évaluation des gains des projets de TTIP, émis par le ministère de l’agriculture américain.

Résultat : cet accord serait une catastrophe pour l'Europe !

Les Américains qui ont réalisé l’enquête l’avouent eux-mêmes: "les Européens n’ont pas grand-chose à gagner".

"Il faut cesser les négociations avec les États-Unis afin que ne soient sacrifiés ni l’agriculture européenne ni le citoyen européen !", conclut Marc Tarabella.

Source : http://www.rtl.be/info/monde/international/un-rapport-americain-sur-le-ttip-est-sans-appel-les-europeens-n-ont-pas-grand-chose-a-gagner--781196.aspx

Drame à Rouen

Deux jeunes français tués par un clandestin.
Deux jeunes étranglés alors qu'ils rentraient de soirée.

Des traces de violences sexuelles sur la jeune femme.
Une mise en scène macabre.
Un meurtrier qui dort aux côtés des cadavres de ces victimes.

Et des médias qui ne sortent de leur silence gênant que pour tenter de disculper l'appareil judiciaire français.

Élise et Julien devraient être en vie aujourd'hui.

Quatre erreurs, au minimum, ont été commises par la justice française dans cette histoire atroce :

- La peine de 8 ans d'emprisonnement pour le viol commis en 2008 était trop clémente.
- Sa dangerosité évidente - il a commis ce crime quelques temps seulement après avoir été libéré - aurait du alerter l'administration.
- Il n'a pas effectué la totalité de sa peine et n'aurait donc pas du commettre ce double crime, au moins pas aussi tôt.
- Il aurait du être expulsé du territoire dès sa sortie de prison.

Voici deux solutions très simples qui auraient du être appliquées :

- La peine d'emprisonnement, en plus d'être doublée, aurait du être purgée dans un établissement spécifiquement dédié aux crimes graves, situé dans un milieu hostile (île déserte ou pénitencier guyanais par exemple).
- En l'absence d'un pays vers lequel être extradé, il aurait du être maintenu en détention dans un centre de rétention, lui aussi situé dans un milieu hostile.
Il est à noter que pour qu'une expulsion soit vraiment efficace, il conviendrait évidemment de réinstaurer des frontières.

Comme mesure complémentaire, il ne serait pas impensable de retirer leur carte de presse aux journalistes cherchant à couvrir l'incurie étatique par tous les moyens...

Sources :
http://www.infonormandie.com/Meurtres-de-Julien-et-d-Elise-un-suspect-serieux-place-en-garde-a-vue-a-Rouen_a11062.html
http://www.infonormandie.com/Rouen-Julien-et-Elise-sont-morts-etrangles-confirment-les-autopsies_a11058.html

Indignation sélective























Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur de la République française s'est rendu aujourd'hui dans la salle de prière clandestine (1) du quartier de l'Empereur à Ajaccio. Ce quartier connait depuis plusieurs années une recrudescence de l'activité de plusieurs salafistes, recruteurs pour l'Etat Islamique. (2)

Bernard Cazeneuve n'en est pas à son premier acte anti-français de l'année. A deux reprises, le 5 mai (3) et le 12 juin dernier (4), il a rendu visite à des clandestins, les saluant (5) et les assurant de son soutien, alors même que ceux-ci exprimaient de manière évidente leur refus de demander l'asile en France, privilégiant l'Angleterre ou l'Allemagne. (6)

Bernard Cazeneuve est un traitre ou un lâche.
D'une fragilité sans limite, il n'hésite pas à s'humilier lui-même, humiliant au passage l'ensemble des français qu'il est censé représenter.

Le moment venu, nous ne l'oublierons pas.

_________________

Sources :
Tweet de Bernard Cazeneuve : https://twitter.com/BCazeneuve/status/682141013499088896
(1) www.fdesouche.com/684273-ajaccio-la-salle-de-priere-attaquee-est-elle-officiellement-une-salle-de-sport
(2) « Certains prédicateurs que l'on appelle dans notre jargon "les barbus" viennent récolter des fonds ou se montrent dans des quartiers sensibles à Ajaccio, comme à l'Empereur, aux Cannes ou à Saint-Jean pour endoctriner des jeunes »
www.corsematin.com/article/corse/lile-est-elle-sous-la-menace-du-terrorisme-djihadiste.1670527.html
(3) www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/05/04/01016-20150504ARTFIG00383--calais-cazeneuve-encourage-les-migrants-a-demander-l-asile-en-france.php
(4) www.francetvinfo.fr/france/migrants-de-la-porte-de-la-chapelle-un-hebergement-trouve_948917.html
(5) http://2.bp.blogspot.com/-RctT6tJmA-E/VXr9vzmvBaI/AAAAAAAACNU/2k6L7Hfc2vw/s1600/2.jpg
(6) www.youtube.com/watch?v=W8i4mATUKLk

No Pasaran

85 % de dangereux fascistes en France !

Les heures les plus sombres de notre histoire ne sont plus très loin. Si on tend bien l'oreille on peut presque entendre les bruits de bottes de la bête immonde au ventre toujours fécond...

Source

Fascisme calaisien

Calais s'enfonce dans l'ultra-violence.

Les policiers municipaux seront armés en 2016 a annoncé Natacha Bouchart, maire de Calais, qui parle d'une "évolution normale".

Qu'elles sont loin les accusations de fascisme adressées à Robert Ménard...

La morale de cette histoire est claire : si l'invasion migratoire de l'Europe se poursuit, il va falloir s'y préparer.

Source

Le temps long européen

















La naissance d'une civilisation, c'est la rencontre d'un peuple et d'un territoire. C'est ce moment si particulier où une population apprivoise le lieu qu'elle habite. Elle ne le domestique jamais vraiment, par respect et humilité, mais le sublime.

L'Europe, c'est un socle culturel commun, une histoire commune, des rencontres, des batailles...
Mais c'est également ce continent que nous partageons et qui nous unit.

Ce sont ces forêts, ces montagnes, ces mers et ces plaines qui ont fait de l'Europe le berceau d'une civilisation à l'éclat sans égal dans l’histoire de l'humanité.

Jacques Perrin (Le Crabe-Tambour) et Jacques Cluzaud reviennent pour une nouvelle production cinématographique qui nous raconte l'épopée de notre continent. Date de sortie : 27 janvier 2016.